Les championnats du monde de Platu25 ont livré leur verdict

35 équipages ont pris part aux Mondiaux de Platu25 organisés par la Société des régates d'Antibes (SRA) entre le 23 et le 27 septembre. Ce sont les Italiens de l'équipage "EUZII Monella Vagabonda" qui l'ont emporté.

Massivement représentés lors des championnats de Platu25 (un voilier sportif de 7,50 m construit par la marque Bénéteau), les Italiens n'ont pas fait le voyage à Antibes pour rien. Parmi les treize bateaux transalpins engagés, c'est "EUZ II Monella Vagabonda" qui s'est le mieux comporté.

En deuxième position, on retrouve leurs compatriotes de "Five for fighting 3", qui ont réussi à devancer les Suisses de "Superbüsi". Il faut glisser jusqu'à la quatrième position pour trouver la trace du premier équipage français, celui de Black flag, barré par Christophe Chaffardon (CN Aix-les-Bains).

Vainqueur de trois des quatre premières manches disputées, "EUZ II Monella Vagabonda" n'a pas laissé beaucoup de place au suspense. Très dominateur, le quintet emmené par Sandro Montefusco s'est même permis de rester sagement à quai lors de l'ultime round.

L'habitude de jouer les premiers rôles

Venu des Pouilles, cet équipage membre du LNI Monopoli a l'habitude de dicter sa loi parmi la flotte des Platu25. Lors des trois dernières années, il s'était déjà attribué le titre mondial à deux reprises.

Egalement sociétaire du LNI Monopoli, "Five for fighting 3" a fait part d'une grande régularité. Présents dans le trio de tête durant 8 des 12 manches qui ont été disputées, les hommes de Gabriele Gorgoni ont conservé leur deuxième place, malgré la victoire de "Superbüsi" lors du dernier jour.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos