Au vent des voiles monégasques

La 34e édition de la Primo Cup se déroulait ce week-end sur le plan d’eau monégasque. Une compétition durant laquelle plus de 300 navigateurs étaient engagés dans cinq séries différentes.

La météo est toujours un facteur très influent sur la qualité d’un tel événement. Et si le premier jour de compétition n’a pas été une réussite à cause du manque de vent, annulant même les régates du jour, cela n’a pas empêché les 300 navigateurs au départ de cette 34e édition de se livrer une lutte spectaculaire. 

Primocup18cb 1110143  Studio Borlenghi Carlo Borlenghi

Et les 80 unités inscrites -parmi lesquelles on trouvait 12 nationalités-, étaient réparties en 5 catégories de bateaux appelées “série”. Pour les plus classiques, la Star, la Smeralda 888 ou encore la J/70. Les deux autres, plus récentes mais tout autant spectaculaires, sont les Longtze Premier et les Melges 20.

“CDE.CH” bien au dessus du lot

La J/70, c’est la série phare de la Primo Cup. Avec 41 inscrits répartis en 20 unités, les concurrents s’attendaient à une lutte acharnée tout au long du week-end. Une bataille qui a vu le suisse Guillaume Girod s’imposer au bord du “CDE.CH”. En tête dès la deuxième manche, l’équipage Suisse a fait preuve d’une régularité impressionnante pour creuser chaque jour un peu plus son avance. 

Primocup18cb 1120133  Studio Borlenghi Carlo Borlenghi

Sur les 7 régates retenues (sur 8 effectuées), Girod et ses coéquipiers avaient pris trop d’avance pour être rattrapés par Vincenzo Onorato, pourtant auteur d’une fin de course quasi-parfaite mais insuffisante pour espérer mieux que la deuxième place.  Le sociétaire du YCM, Nicolas Bouchet, remporte lui la victoire dans la catégorie corinthien (amateur). Il termine 4e du classement général, cette Primo Cup étant la dernière épreuve du concours.

Des victoires sans appel

Autre compétition qui se concluait lors de ce week-end de course, les “Monaco Sportboats Winter Series”, qui concerne la série des Melges 20. Et ce sont les Russes de la “Alex Team”, qui ont fait d’une pierre deux coups. Ils remportent la Primo Cup, et par la même occasion les Winter Series. Partis tranquillement lors des premières épreuves, ils ont passé la vitesse supérieure lors de la dernière journée. A tel point qu’ils réalisent  un score parfait sur les manches 4, 5 et 7, terminant ainsi devant l’équipage italien “Maolca” avec une avance confortable.

Primocup18cb 1120426  Studio Borlenghi Carlo Borlenghi

Les Longtze Premier, de retour sur la Primo Cup après avoir été remplacés par les M-32, ont comme les J/70,  vu la victoire d’un bateau suisse. L’équipage “Outsider”, barré par Steffen Schneider, a remporté 4 des 7 manches retenues, pour obtenir une première place bien méritée.

Les gros confirment

Des stars de la voile étaient présentes ce week-end… en catégorie Star, justement. Roberto Benamati, ancien champion du monde de la série, et Christian Nehammer, présent aux J.O de Pékin, partaient logiquement favoris. Et ils se sont fait respecter. Benamati a réalisé une course quasi-parfaite de bout-en-bout, ne laissant aucune chance à ses adversaires. L’Italien et l’Allemand terminent respectivement premier et deuxième, justifiant leur réputation. Filippo Orlando, autre membre du YCM, termine lui 5e.

Primocup18cb 1190048  Studio Borlenghi Carlo Borlenghi

Et un membre du club monégasque a bien remporté une épreuve. C’était d’ailleurs une certitude, puisque les 9 équipages inscrits en Smeralda 888 étaient de la Principauté. Timofey Sukhotin, considéré comme l’un des gagnants potentiels après sa deuxième place l’an dernier, a donc lui aussi confirmé son statut de favori. A bord de son bateau “Beda”, il  devance le président de la série, Charles de Bourbon des Deux-Siciles.

Primocup18cb 1020299

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

La Primo... pas que dans l'eau !

La saison internationale de voile est lancée. Et c’était la Primo Cup - Trophée Crédit Suisse, qui faisait office de coup d’envoi. Une épreuve, organisée par le Yacht Club de Monaco (YCM) , pour laquelle 300 navigateurs étaient présents. Ces derniers ont au cours du week-end pu assister à la présentation du nouveau projet de Jean-Pierre Dick et ses nouveaux bateaux “easy to fly”. Le YCM a également pu mettre en lumière sa toute nouvelle régate, les “Monaco Globes Series” qui auront lieu du 1er au 8 juin prochain. Mais c’est bien entendu la course qui était au coeur de toutes les attentions lors de cette Primo.