Cannes international triathlon, nouveau défi sur la Croisette

Les adeptes du triple effort vont à nouveau pouvoir se livrer à leur passion du côté de la Croisette. New dream Cannes association, qui assurera l'organisation de cette nouvelle épreuve, a pour ambition de relancer une course mise à mal par le fiasco du Tristar 2013. En repartant sur de nouvelles bases et avec l'envie de pérenniser un événement teinté de glamour.

"Nous avons démarré les inscriptions le 1er octobre et nous sommes actuellement à 900 personnes. Début mars, on devrait atteindre la barre des 1 200, le maximum que l'on s'est fixé."

Assis face à la mer, sur la terrasse de l'Ecrin plage, Laurent Lerousseau affiche une mine satisfaite. Le directeur de course du Cannes international triathlon, qui connaîtra sa première édition le 13 avril, a le sentiment de bien avoir avancé dans son travail.

Au menu de cette nouvelle épreuve, deux parcours, le "L" et le "M". Les plus gourmands pourront engloutir 2 kilomètres de natation, 80 km de vélo et 16 km de course (les communes de Vallauris Golfe-Juan, Mougins, Châteaneuf et Biot seront traversées). Ceux qui opteront pour la portion "medium" se testeront sur un kilomètre de natation, 50 km de vélo et 8 km de course.

"Redonner confiance aux gens"

Pour Laurent Lerousseau, qui gravite dans le monde de l'organisation depuis plus de 20 ans, le plus dur n'a pas été de dessiner les contours du parcours. 

Avec les autres membres de New dream Cannes association, celui qui est également professeur d'EPS au collège Saint-François-d'Assise à Monaco, a dû s'employer pour "redonner confiance aux amateurs de triathlon".

Dans le milieu, l'annulation du Tristar, en 2013, a laissé un goût amer aux participants, qui n'ont, pour l'heure, jamais été remboursés de leurs frais (la société Star production a été placée en liquidation judiciaire).

"Même si rien ne nous y obligeait, nous avons souhaité inviter tous ceux qui avaient validé leur inscription en 2012. Entre 250 et 300 personnes nous ont fait part de leur intention de revenir."

Frederik van Lierde et Charlotte Morel
pour ambassadeurs

"On veut faire un beau retour, on veut que cette course soit une grande fête. On a envie que les conditions et l'encadrement soient les mêmes pour tout le monde, que le dernier ait autant de ravitaillement que le premier", martèle Laurent Lerousseau.

Vanlierde

En tête de la première édition du Cannes international triathlon, on retrouvera certainement Frederik van Lierde et Charlotte Morel, les deux ambassadeurs de choc de la manifestation, à laquelle prendra part une vingtaines de professionnels.

Van Lierde ? C'est tout simplement le vainqueur des trois derniers Ironman de Nice et le championnat du monde d'Ironman à Hawaï en 2013. 

C Mphoto1

Charlotte Morel, elle, ne sera pas forcément la favorite chez les dames, "mais c'est une très bonne triathlète. On voulait la mettre en avant  parce qu'elle est membre de l'équipe de France et qu'elle s'entraîne à Saint-Raphaël."

Quelques VIP, comme Stéphane Diagana, Paul Belmondo ou Laury Thilleman ont également confirmé leur présence.

Page 1/2

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

De l'animation et du prestige

Les 11 et 12 avril, l'animation battra son plein autour du village monté pour l'occasion au square Verdun.

Le public pourra participer à des séances de fitness et de crossfit tout en déambulant entre les stands des 35 exposants et partenaires réunis.

La manifestation cannoise ne manque visiblement pas d'attrait, puisque le constructeur allemand Mercedes a décidé de lui apporter son soutien.