Charlotte Morel démarre en trombe

Ce week-end s'est ouvert à Cannes la saison de triathlon. Les licenciés de l'AS Monaco, professionnels comme amateurs, y ont réalisé des performances prometteuses, à l'image de la deuxième place de Charlotte Morel.

Deux kilomètres de nage, cent de vélo et seize de course à pied, pour sa 4e édition, le Polar Cannes International Triathlon a une nouvelle fois tenu toutes ses promesses. En quelques années seulement, la compétition azuréenne s'est forgé un nom dans cette discipline qui repousse toutes les limites. C'est elle qui chaque année ouvre un début de saison que les triathlètes attendent avec impatience, après des mois d'entraînements intensifs. 

Et parmi les 1 200 participants sur la ligne de départ, on retrouvait une trentaine de triathlète de l'AS Monaco, qui ont rencontré pour leur part diverses fortunes, et pas toujours celles escomptées. Mais rien d'alarmant, car la saison ne fait que commencer et beaucoup d'autres podiums sont à pourvoir d'ici octobre.

L'inconnu

Le premier rendez-vous est souvent l'occasion pour les athlètes de faire le point sur leur forme du moment. "La première course, c'est toujours l'inconnu", concède le président l'AS Monaco Triathlon, Hervé Banti. "Le niveau était très élevé. Nous avons eu des bons résultats, mais aussi quelques déceptions. Mais ce n'est que le début". 

La performance du week-end restera sans nul doute la deuxième place de Charlotte Morel. Celle qui a rejoint début 2016 le club de la Principauté clôture ce Polar Cannes International Triathlon en 4h38, quelques minutes seulement derrière la Suissesse Emma Bilham (4:31:14). 

Triathlon 1

L'autre Monégasque, Camille Deligny, passée professionnelle il y a tout juste un an, prend une 7e place (4:53:45). "C'est une petite déception. Elle a chuté en vélo il y a peu. Cet incident a pu avoir un impact sur son résultat de ce week-end", explique le président. 

Chez les hommes, pas de podium pour le Pro Team. Mais les performances réalisées sont de bon augure pour la suite puisque Kevin Rundstadler clôture le top 10 avec un temps de 4:12:06 et Jérémy Morel termine 16e en 4:18:42.

Les amateurs jouent les premiers rôles

Comme à l'accoutumée, nombreux étaient les amateurs qui ont également pris part à la course. Et parmi eux, quelques Monégasques ont terminé dans les premières lignes. Que ce soit chez les hommes ou chez les femmes, les vétérans et seniors monégasques n'ont pas démérité. En première ligne, Olivier Maddens termine premier de sa catégorie en V3 (Vétéran 3). Sa coéquipière Alexandra Barbero s'octroie une seconde place en V2 (5:23:49).

Toujours sur la même dynamique, Sara Hills monte également sur le podium en terminant 3e de V1 (5:34:48). Au palmarès des asémistes, en S1, Thomas Navarro se hisse également en troisième position (4:25:33). "En somme c'était un bon week-end", conclut Hervé Banti.

Que ce soit pour confirmer ou s'améliorer, les triathlètes rouge et blanc ont maintenant rendez-vous le 14 mai prochain à l'Iron Man 70.3 Pays d'Aix.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Les résultats

10 - Kevin Rundstadler : 10 (PRO)
18- Jérémy Morel :16 (PRO)
26- Thomas Navarro: 3 (S1M)
39- Renaud Boulvert: 4 (S3M)
52- Charlotte Morel: 2 (PRO)
57- Philippe Tautil :5 (S4M)
67- Olivier Maddens :1 (V3M)
87- Sébastien Hartmann: 8 (S1M)
96- Gildas LE Moigne :8 (V2M)
119- Camille Deligny: 7 (PRO)
205- Fabien Amestoy: 26 (S2M)
230- Matteo Testa :40 (V1M)
289- Alexandra Barbero: 2 (V1F)
290- Xavier Monaco: 57 (V1M)
305- Bruno Navarro :43 (S4M)
354- El Capi :48 (V2M)
364- Nicolas Feit :72 V1M)
372- Sara Hills: 3 (V1F)
401- Massimo Chiodi :82 (V1M)
440- Vincent Colette: 67 (S4M)
446- Jean Catineau :91 (V1M)
450- Sébastien Massé: 93 (V1M)
591- Nicolas Calais : 74 (S3M)
625- Blumenfeld Stéphane : 93 (S4M)
677- Valentina Caputo : 8 (V2F)
784- Michel Sabatier : 146 (V2M)
810- Meriem Maher: 16 (V2F)