Un Nadal puissance 10 !

Rafael Nadal a remporté son 10e Monte-Carlo rolex Masters ce dimanche en battant son compatriote Albert Ramos-Vinolas en deux sets (6-1 / 6- 3). Une performance unique qui lui permet d'inscrire un peu plus son nom dans l'histoire de la dizaine monégasque.

Les superlatifs risquent de venir à manquer pour parler de Rafael Nadal lorsque l'on évoque sa relation particulière avec le Monte-Carlo Rolex Masters. En ce dimanche grisâtre de fin avril, le Taureau de Manacor a accompli une prouesse encore jamais établie avec une dixième victoire sur le tournoi monégasque (6-1 / 6-3), en disposant de l'invité surprise, Albert Ramos-Vinolas.

Mc Masters 2017 0423 Finale Erika Tanaka 5

Avec ce dixième trophée en principauté, Rafael Nadal compte désormais 50 victoires en tournoi sur terre battue et 70 titres en carrière. De quoi étoffer un peu plus un palmarès déjà ahurissant et d'accroître son record de victoires à Monaco. Car de cette finale, glanée sur une double faute de son adversaire, on retiendra surtout la suprématie dont il a fait preuve durant les 1 h 16 qu'a duré la partie. 

Ramos ramasse les miettes

Et pourtant, on aurait pu penser que cette finale allait être plus compliquée que ce qu'elle n'a pu l'être pour le désormais décuple vainqueur du tournoi. Les premiers jeux sont très disputés et Nadal doit appuyer ses frappes pour mettre Ramos en difficultés. Ce dernier ne se laisse pas faire et garde sa mise en jeu. Ce sera la seule dans la première manche.

Mc Masters 2017 0423 Finale Erika Tanaka 3

Car le numéro 3 mondial a ensuite inscrit 5 jeux consécutifs sans rien laisser à Albert Ramos-Vinolas. Sur son service, "Rafa" a affiché 86% de premières balles et 79% de points gagnés sur son premier service. A contrario, le 24e mondial à l'ATP a commis beaucoup plus de fautes que sur les derniers matches, ce qui a facilité la tâche de son adversaire. 

Mc Masters 2017 0423 Finale Erika Tanaka 1

Même si ce dernier n'en avait pas besoin compte tenu du niveau de jeu affiché, notamment dans la première manche, remportée 6-1 en seulement 30 minutes.

Nadal moins souverain, mais vainqueur quand même

Lors du deuxième set, Nadal apparaît plus friable, mais par moments seulement. Et Ramos-Vinolas n'arrive que partiellement à en profiter. L'illusion ne tient que sur les 4 premiers jeux où les deux hommes remportent leur service. 

Lors du 5e, Nadal se décide à accélérer et monte de plus en plus au filet pour conclure les points plus rapidement. C'est d'ailleurs avec cette prise de risque que coïncide l'arrivée du break qui va faire la différence. Un break confirmé par un jeu blanc dans la foulée pour voir Nadal mener 4-2. 

Mc Masters 2017 0423 Finale Erika Tanaka 2

S'il est parfois un peu plus bougé par Ramos-Vinolas, Rafa s'en sort toujours et maintient l'écart. Le neuvième jeu approche, tout comme la victoire. Comme un symbole, c'est sur le service de son adversaire que le match peut définitivement se jouer. Mené 40-15, Nadal réussit à inverser la tendance, passant notamment par une défense monstrueuse avant de claquer un revers long de ligne pour prendre l'avantage. 

Ce n'est qu'à sa troisième balle de match que la victoire va se dessiner. Le pauvre Albert Ramos-Vinolas, extrêmement déçu après sa défaite, offre la decima à son compatriote sur une double faute, sa deuxième du match. Mais l'histoire retiendra surtout que Rafael Nadal est le premier joueur à remporter 10 fois le tournoi de Monte-Carlo. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos