Hugo Nys à la relance

Il avait eu du mal fin 2017, il démarre par une victoire en 2018. Hugo Nys débute cette nouvelle année de la meilleure des manières.


Un tournoi, un titre. Mais une nouvelle fois, en double. Difficile de dire le contraire, c'est devenu vraiment sa spécialité. Associé à Tim Puetz lors du tournoi de Nouméa, Hugo Nys a remporté sa première compétition depuis Manerbio, en août 2017. Une victoire qui lance parfaitement cette nouvelle saison. “C’est toujours plaisant de gagner un tournoi lors de la première semaine. Cela donne beaucoup de confiance pour la suite.”

Mais à peine le temps de se réjouir qu’il faut déjà passer à autre chose. Dès le lendemain de la finale, c’est le départ pour l’Australie en vue de l’Open qui approche. Mais avant d'aller affronter les plus grands, direction le sud du Pays pour disputer un tournoi de préparation. “Nous avons pris l’avion directement de Nouméa jusqu’à Brisbane. Puis, un autre vol jusqu’à Canberra, là ou se déroule la compétition.” Pour lui, ce n’est pas qu’une simple répétition avant le tournoi du Grand Chelem.

“Ma tête est à Canberra”

Une fois sur place, il faut tout de suite se mettre en condition. Alors les entraînements sont rapprochés. “Dès le dimanche, nous avons fait une séance de physique le matin et du tennis l’après-midi” confie Nys. A Canberra, il jouera à nouveau aux côtés de Tim Puetz. L’allemand, qu’il “connaît depuis plus de 6 ans maintenant…” semble être un partenaire idéal pour le joueur de la Fédération Monégasque. Ils estiment être “très complémentaires techniquement.

Dommage pour eux, les deux partenaires ne pourront pas être associés à Sydney. En effet, Puetz n’est pas assez bien classé pour pouvoir disputer le tournoi avec le Français. Mais pour l’instant, l’Open d’Australie n’est pas la première préoccupation d’Hugo Nys. Cela viendra en temps voulu. “Je n’y pense pas. Ma tête est à Canberra et c’est bien mieux comme ça. Avec toute l’excitation que peut engendrer un Grand Chelem, il vaut mieux vivre au présent.” Quoi de mieux qu’une victoire lors de ce tournoi de préparation pour arriver à l’Open avec le plein de confiance ? Nys lui, préfère ne pas s’emballer. Il souhaite prendre cette compétition match après match. “Avec l’envie d’aller le plus loin possible, évidemment.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   

2018 : se retrouver et confirmer

Il l’avait déjà évoqué avec nous en fin de saison précédente, Hugo Nys a vu le double prendre le pas sur son aventure en simple au cours de l’année 2017. Mais pas question de délaisser la compétition individuelle. Au contraire, cela fait partie de ses objectifs fixés pour cette nouvelle saison. "Je suis actuellement 648e au classement ATP. Mon but est de remonter dans les 300 premiers." Le Français est également conscient que ses performances en double méritent d’être bonifiées. Là-aussi, il admet une certaine ambition. "Je veux essayer de finir l’année dans les 60 meilleurs mondiaux en double."