Djokovic, débuts poussifs

Opposé demain à Daniil Medvedev, Novak Djokovic devra élever son niveau de jeu s'il veut se défaire du Russe.

Numéro un mondial, le Serbe Novak Djokovic connaît des débuts poussifs sur le Rolex Monte-Carlo Masters. Qualifié pour les quarts de finale qui se disputent demain, le résident monégasque n'a pour l'instant pas brillé sur les courts du Monte-Carlo Country Club.

Ses deux premières sorties n'ont pas rassuré sur son niveau de jeu et le combat qui l'attend demain face à Daniil Medvedev promet d'être relevé. Le Russe, qui a dominé Stefanos Tsitsipas au 3e tour, s'est montré très solide face au Grec. Et dispose de sérieux arguments pour faire tomber Djokovic.

Des fautes et des fautes

Pour son entrée en lice face à Philipp Kohlschreiber, Djokovic avait l'occasion de prendre sa revanche sur l'Allemand, ce dernier l'ayant éliminé au 2e tour à Indian Wells il y a deux semaines. Et dire que le Serbe n'a pas rassuré est un euphémisme. S'il a eu besoin de trois sets pour venir à bout du 40e mondial, "Nole" a commis un grand nombre de fautes directes.

Erika Tanaka Mcms2019 J4 Djokovic 3

Bien aidé par les maladresses de son adversaire, le Serbe a tout de même su serrer le jeu quand il le fallait pour pour assurer le coup. Mais il est apparu nerveux et frustré sur le court, fracassant même sa raquette (sixième jeu de la deuxième manche). De quoi s'attirer quelques colibets des travées garnies malgré la grisaille.

Du mieux face à Fritz

Opposé ensuite à la surprise Taylor Fritz, Novak Djokovic a, là encore, offert un match très moyen aux spectateurs du court Rainier-III. Notamment sur la première manche, où il à nouveau multiplié les fautes, à l'image de ce break offert alors qu'il servait pour le set à 5-2.

Erika Tanaka Mcms2019 J4 Djokovic 2

Mais le "Djoker" n'est pas numéro un mondial pour rien et il a su élever son niveau de jeu pour boucler rapidement la deuxième manche (6-0) et conclure un 1/8e de finale assez rapide (68 minutes de jeu seulement). Un service plus performant et un jeu plus propre lui ont ainsi permis de valider sereinement son billet pour les ¼ de finales. Des ¼ ù il devra clairement élever encore plus son niveau de jeu s'il veut éviter le piège Medvedev.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos