La belle saison de l'ASM water-polo

Evoluant en Nationale 3A Ligue PACA, les poloïstes de l'AS Monaco ont réussi une belle saison qui les a vus atteindre les demi-finales nationales. De quoi terminer 8e de Nationale 3, le quatrième échelon français.

Ils ne visaient pas forcément aussi haut. Et pourtant. Pour cette première dans cette formule de championnat, les joueurs de Florent Menut ont réalisé une superbe saison. "On a dépassé nos objectifs, puisque nous visions initialement les finales inter-régions et nous avons été au-delà puisque nous avons disputé les demi-finales nationales à Orléans, note le coach de l'équipe fanion de l'AS Monaco water-polo.

Erika Tanaka Csm Water Polo 13

Pour rejoindre ce niveau de compétition, les poloïstes de la Principauté ont d'abord terminé à la deuxième de leur poule lors de la phase régulière. Ils ont ainsi participé aux finales inter-régionales, l'objectif initial de la saison, des finales organisées chez le voisin niçois. Les asémistes ont assuré dans la capitale azuréenne, remportant un match important face à Pont-de-Claix. Avec une seule défaite en trois sorties, face au Niceaa Water-Polo, l'ASM a pris la deuxième place, qualificative pour le tour suivant.

Demi-finales nationales

S'ils ne se voyaient pas atteindre ce niveau de compétition, les monégasques n'ont pas démérité pour autant lors de cet ultime tournoi. Partis à Orléans, ils ont à nouveau affronté trois autres équipes dans un système de tournoi en poules. Trois poules de quatre étaient ainsi prévues, chaque premier gagnant son ticket pour la grande finale à quatre. Une finale qui devait être complétée par le meilleur deuxième. Face aux asémistes, Orléans (1er de ses finales inter-régions), qui évoluait donc à domicile, le Val d'Oise (vainqueur finales inter-région Île de France) et Le Grand Longwy (2e des finales inter-régions Grand Est).

Erika Tanaka Csm Water Polo 3

"Nous avons débuté contre Orléans dès le samedi soir. Notre entame de match a été difficile et, même si nous avons relevé la tête ensuite, nous n'avons pas réussi à les rejoindre au score (défaite 10-6). La deuxième rencontre, contre le Val d'Oise, a été plus compliquée (20-7), mais nous avons su finir sur une bonne note le dimanche après-midi en remportant notre dernier match face au Grand Longwy (15-7)", résume Florent Menut.

Une saison forcément positive

Avec ces performances, les poloïstes monégasques ont terminé à la 8e place de Nationale 3, soit le quatrième échelon national français. "C'est positif car cela nous donne goût à ce niveau, on voit que notre disicpline se pratique ailleurs, qu'on n'est pas les seuls, donc ça donne de la motivation au groupe pour essayer de passer les demi-finales l'an prochain", détaille le coach, satisfait de la saison de son groupe.

S'ils resteront bien entendu en N3A la saison prochaine, ils pourraient bien avoir plus de matches à disputer dès la phase de la saison régulière. De nouvelles modifications dans l'organisation de la compétition devraient avoir lieu et permettre à de nouvelles équipes de rejoindre le championnat. "Ce serait une bonne chose car nous aurions plus de matches à jouer, ce qui nous serait également bénéfique pour la suite, lors des phases finales", glisse Florent Menut. Si les poloïstes n'ont plus de matches à jouer, ils continueront cependant de s'entraîner jusqu'à début juillet. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos
Photo_thumb_whatsapp_image_2019-05-13_at_18-32-20

Les U15 accueillent les 1/4 de finales

Ce week-end, les U15 de l'AS Monaco water-polo vont disputer les 1/4 de finales du championnat de France de leur catégorie.Un tournoi qui va se jouer à domicile, l'ASM accueillant ces 1/4 de finales à la piscine du stade Louis-II. Dès samedi à 19 h 30, l'AS Monaco affrontera le CN Noisy. Le dimanche matin, Noisy défiera Rilleux avant que ces derniers ne rencontrent l'AS Monaco à 14 h 30.
L'entrée est gratuite.