Jamais deux sans trois pour l'ASMVB ?

Les joueurs de Dragan Pezelj reçoivent l'ASUL Lyon, leader de Division Elite (3e division) en ¼ de finale de la Coupe de France. Tout le club espère continuer un parcours déjà exceptionnel.

Samedi à partir de 17 heures, la salle des Moneghetti va faire du bruit, beaucoup de bruit car l'AS Monaco Volley-Ball joue son quart de finale de Coupe de France. Et quelle affiche ! L'ASM, engagée en Nationale 2 (4e division), accueille l'équipe en forme de Division Elite, l'ASUL Lyon. Avec 13 victoires et 1 défaite en championnat, les Lyonnais partent logiquement favoris face aux 3es de N2. Mais Caroline Revel Chion, trésorière du club, garde à l'esprit que "sur un match, tout est possible."

Img 2856

Tout est en effet possible car les Monégasques n'en sont pas à leur premier affrontement face à une formation de l'échelon supérieur. Tombeurs de Marseille et Grenoble aux tours précédents, les volleyeurs de la Principauté espèrent que le proverbe "jamais deux sans trois" leur portera chance. Les joueurs se sont donnés les moyens pour arriver en quart de finale "en ne baissant jamais les bras."

Tous en rouge et blanc

Nullement impressionnés par la qualité de leur adversaires, les hommes de Dragan Pezelj préparent "ce match sans pression", confie Caroline Revel Chion. "Ils sont super motivés et très contents d'être arrivés jusque-là. Ils ont déjà éliminé deux équipes d'Élite, maintenant ce n'est que du bonus."

Img 2871

Afin de contrer les favoris pour la montée en Pro B, l'AS Monaco pourra compter sur le soutien de son public. Il faut dire que le club a mis les petits plats dans les grands pour attirer la foule. "Des affiches ont été faites et nous avons contacté les médias pour transmettre l'information. L'entrée est gratuite, il y aura une buvette sur place et nous avons instauré un dress code", explique la volleyeuse. Un gros travail a aussi été effectué sur les réseaux sociaux, en particulier sur la page Facebook du club, pour mobiliser le maximum de personnes. Alors tous en rouge et blanc samedi à 17 heures au Moneghetti !

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos