Les féminines de l'AS Monaco enchaînent

L'équipe à 7 de l'AS Monaco Foot Féminin l'a emporté lors de son déplacement à Nice face au SMAC (6-3). Une victoire qui s'est surtout dessinée en deuxième mi-temps et qui leur permet de rester en tête de leur poule.

Il faisait beau et doux dimanche matin. Un temps idéal pour jouer au football. L'équipe à 7 de l'AS Monaco football féminin en a d'ailleurs profité pour asseoir un peu plus sa domination sur la poule A du championnat de district senior. En disposant 6-3 du SMAC, les filles coachées par Clément Blazquez ont démontré une nouvelle fois qu'elles savaient faire parler la poudre mais qu'elles pouvaient aussi se montrer friables derrière. Ce qui n'a d'ailleurs plu que très modérément au coach.

Img 8497

Privées de leur gardienne habituelle, c'est la capitaine de l'équipe, Inès Sadouni, en phase de reprise, qui a gardé les buts de l'ASMFF en première mi-temps. Mais dès l'entame, les Rouge et Blanche avaient du mal à mettre leur jeu en place et s'en remettaient à leurs individualités. Notamment Naily Bonifacio, qui évoluait en pointe et mettait régulièrement à mal la défense adverse. 

Img 8440

C'est d'ailleurs elle qui obtenait et transformait un penalty pour son équipe. Fébriles défensivement, les coéquipières d'Andrea Brazil prenaient deux buts et rejoignaient la mi-temps sur le score de 2-2. "D’entrée de jeu, nos joueuses faisaient l’unanimité au niveau individuel mais restaient incapables de jouer en équipe. Une défense remaniée et un jeu collectif trop timide nous ont fait encaisser des buts intolérables au vue de notre saison", regrettait le coach.

Du mieux après la pause

Après avoir soufflé durant la mi-temps, l'ASMFF repartait d'un meilleur pied pour le second acte. Malgré un nouveau but évitable encaissé au cours de la deuxième période, les féminines de l'ASM ont su profiter du retour de leur capitaine derrière pour mieux ressortir les ballons. La construction du jeu était elle aussi bien meilleure, et la jeune Shérine Cantalouve y allait elle aussi de son doublé.

Img 8466

Intenable, Naily Bonifacio ajoutait elle aussi deux autres buts à son compteur, de quoi signer un quadruplé scellant définitivement la victoire des siennes. Clément Blazquez, le coach de l'équipe, soulignant d'ailleurs l'apport d'Andrea Brazil, "précise à la relance", qui a elle aussi permis de jouer plus juste sur ce deuxième acte. L'entraîneur asémiste a également tenu à souligner le soutien dont ont bénéficié ses joueuses. 

Img 8493

"L’équipe a eu la chance d’être bien entourée lors de cette rencontre. Avec Albéric (entraîneur adjoint de l'équipe à 11) pour aider sur le banc, la famille ASM, les joueuses de l’équipe à 11, les blessées ou celles mises au repos, les Rouges et Blanches étaient presque comme à la maison sur le terrain du SMAC."

Prochaine rencontre ce dimanche face au Gazélec, coup d'envoi à 10 heures au stade des Moneghetti.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos