L'AS Monaco en ballotage défavorable

L'as monaco s'est compliquée la tâche en s'inclinant à domicile face à Besiktas (1-2), leader du groupe. Il faudra aller l'emporter chez les Turcs comme à Porto pour espérer voir les 1/8es.

En tribunes comme sur le terrain, le spectacle n'était pas franchement au rendez-vous. Pour cette troisième journée de phase de poule de Ligue des Champions, le Louis-II était loin de ses standards européens et les Rouge et Blanc n'ont pas montré grand chose.

22550335 1994111697490875 6994460886729725545 O

A nouveau bougés dans les duels, comme cela avait été le cas face à Porto, imprécis dans les transmissions, multipliant les mauvais choix, les coéquipiers de Falcao n'ont pas livré une prestation digne de la Ligue des Champions. 

Et la qualification s'éloigne d'autant plus avec cette deuxième défaite en trois matches.

Falcao fait naître l'espoir

Très vite, les Turcs ont montré qu'ils seraient dangereux et l'AS Monaco a été sauvée par l'arbitre signalant hors-jeu Cenk Tosun. Si le but (valable) a été refusé, l'arrière-garde monégasque n'a pas retenu la leçon. 

22496215 1994111874157524 3436922913464823005 O

Pourtant, c'est bien Monaco qui a ouvert le score suite à un joli mouvement initié par Keita Baldé et conclu magnifiquement par Falcao. Mais ce but du capitaine colombien n'a eu finalement que peu d'importance. Déjà alerté plusieurs fois, Danijel Subasic na rien pu faire sur l'égalisation de Tosun quatre minutes après le but de Falcao. 

22550079 1994111807490864 5582209610078520327 O

Un but qui résume bien le match. Talisca, après un numéro de soliste au cours duquel il a éliminé 5 joueurs d'une facilité déconcertante pouvait servir Quaresma qui centrait parfaitement pour son avant-centre. Et les deux équipes rentraient aux vestiaires sur ce score de 1-1.

Sans âme

Le deuxième acte n'était pas plus réjouissant pour les hommes de Leonardo Jardim. Malgré l'entrée d'un Rony Lopes percutant et plein d'envie, qui a d'ailleurs posé quelques soucis à la défense du Besiktas, les Rouge et Blanc n'ont que trop rarement mis leurs adversaires en difficulté.

22528867 1994112034157508 5449934573503491526 O

Pas aidés par leurs latéraux, bien loin de leur meilleur niveau ce soir, Glik et Jemerson ont eu du mal à contenir les offensives adverses, d'autant que Fabinho et Moutinho n'ont que peu pesé au milieu. Le deuxième but turc apparaissait comme une évidence et Tosun s'est offert un doublé mérité. 

22499290 1994112164157495 3194945317765257865 O

Si leurs chances de qualification sont fortement compromises, tout reste possible, mathématiquement parlant. Mais il faudra que les coéquipiers de Radamel Falcao montrent un tout autre visage pour espérer voir les huitièmes de finale...

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos