"I Fenuyëti"*, une première à succès

Les 16 et 17 juin dernier, l'AS Monaco organisait son premier tournoi international dans la catégorie U12, avec des enjeux sportifs bien sûr, mais aussi écologiques.

La Juventus Turin, l'Olympique de Marseille, l'Olympique Lyonnais, le FC Nantes ou encore le Cercle Bruges… C'était un plateau royal qui s'était réuni sur le synthétique de Cap d'Ail. Pendant deux jours, 8 équipes se sont affrontées, d'abord dans une phase de groupe puis dans le tableau final, pour espérer remporter la première édition du tournoi "I Fenuyëti". 

"Les entraîneurs ont beaucoup aimé le principe, avec des U12 qui jouent à 11 sur un terrain quasiment entier", explique Jean-Luc Magnani, vice-président de l'ASM. Réparties en deux poules de 4 (Monaco, Lyon, Bruges et Cap d'Ail d'un côté, Marseille, Nantes, Juventus, Villefranche St Jean Beaulieu de l'autre), les équipes s'affrontaient samedi pour les matches de groupe. 

35649049 630297347363161 4816373817473499136 O

A la fin de la journée, l'AS Monaco et Marseille terminaient premiers et avaient droit à un tirage clément pour les phases finales.

Dimanche, la journée démarrait pied au plancher avec les quarts et les demi-finales. "C'est ici que l'on voit la rapidité du football, car nos petits monégasques ont perdu 1 seule partie dans le tournoi et ils se retrouvent 7e sur 8", confie Jean-Luc Magnani. Malgré la déception du résultat, le vice-président a gardé le sourire. Et il y a de quoi. 

En plus des joueurs, les spectateurs ont également répondu présents pendant le week-end : "les Italiens sont venus en nombre, c'était impressionnant ! Marseille avait pas mal de supporters aussi, c'est logique. On voyait beaucoup moins de lyonnais ou de belges mais il y en avait quelques uns."

Un tournoi écoresponsable

Le week-end se clôturait avec la finale Juventus - Nantes. Bien que vainqueur du match de groupe, les Nantais se sont fait surprendre par les Italiens encouragés par leur kop (2-0).

Ce tournoi fût aussi l'occasion de sensibiliser les joueurs à l'écologie. Les bouteilles et verres en plastique étaient interdits, remplacés par des gourdes personnalisées et des verres réutilisables. "Tout le monde a été respectueux des consignes, ils nous ont félicité pour l'initiative", se réjouit Jean-Luc Magnani. Ces deux jours ont été l'aboutissement d'un travail d'un an entre tous les éducateurs et le club monégasque, "et il ne peut y avoir que de la satisfaction."

35812643 630313604028202 2471267870802182144 O

La première édition est à peine terminée qu'il faut déjà se focaliser sur la prochaine. Et le club voit les choses en grand. D'autres écuries européennes ont déjà postulé, comme les Girondins de Bordeaux ou le Sporting Portugal. 

Les équipes déjà présentes cette année espèrent pouvoir revenir la saison prochaine et le choix va être difficile pour le vice-président : "on aimerait faire un plus grand format, mais on a un problème de terrain. On a dû demander à la mairie de Cap d'Ail cette année, alors pourquoi pas jouer à Louis-II la prochaine fois, ce serait le rêve pour les gamins."

* en Monégasque, ce sont de petites dragées rouges et blanches que l'on trouve dans la fougasse et dans lesquelles un grain d'anis remplace l'amande.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos
Photo_thumb_34019884_616550442071185_1421798942806376448_o

Classement

1. Juventus Turin
2. FC Nantes
3. Olympique de Marseille
4. Villefranche St Jean Beaulieu
5. Olympique Lyonnais
6. Cercle Bruges
7. AS Monaco
8. Cap d'Ail