Grande première pour la Fight Aids Cup

Pour cette première édition de la Fight Aids Cup, les Barbagiuans du Prince Albert II se sont inclinés (aux tirs au but) face aux hommes du Cirque FC de la Princesse Stéphanie. Une première dans l'histoire de cette confrontation historique.

Didier Deschamps, Marco Simone, Toto Squillaci, Gaël Givet, Andrea Raggi, … Du beau monde s'est donné rendez-vous hier soir pour la première Fight Aids Cup au Stade Louis II. Un événement à la formule novatrice avec un but caritatif. "Ce match entre les Barbagiuans (équipe du Prince Albert II) et le Cirque FC (équipe de la Princesse Stéphanie) existait depuis 15 ans, alors on a décidé de changer de format pour récolter des fonds pour Fight Aids", a expliqué Louis Ducruet, organisateur de cette soirée et fils de la Princesse Stéphanie, présidente de Fight Aids Monaco. 

Le Cirque, au bout du suspense

Contrairement aux années précédentes, où seuls des membres du cirque prenaient part au match, les "bleus" ont cette année été renforcée par d'anciennes gloires du ballon rond. Fred Piquionne, Pat' Vieira, Olivier Dacourt, Bruno Cheyrou ou encore la très en jambe Laure Boulleau. De quoi rééquilibrer le niveau d'une opposition dominée sans partage depuis 15 ans par le Barbagiuans FC et ses anciens pros. 

Man Fight Aids Cup 19

D'ailleurs, preuve de ce nouvel équilibre, Frédéric Piquionne (passé par l'AS Monaco en 2007/08) a ouvert la marque, battant Flavio Roma de près dès la 5e minute. En face, la réaction n'a pas tardé puisque, quelques minutes plus tard, Marco Simone posait la gonfle sur le point de penalty. Mais, par deux fois, l'ex international transalpin a échoué face à Sébastien Frey, auteur d'une superbe parade sur la première tentative de Simone.

Man Fight Aids Cup 14

Si Didier Deschamps a parfois manqué de vivacité sur les gestes techniques adverses, notamment face à Laure Boulleau, le sélectionneur des Bleus a cependant fait parler sa vista et sa science du placement, se retrouvant notamment au bon endroit pour égaliser d'un tir croisé du gauche à la 20e. Très proches, les deux équipes n'ont pas été en mesure de se départager avant la fin du temps règlementaire. 

Man Fight Aids Cup 27

Et si tout le monde a joué le jeu jusqu'au bout, certains n'ont pas hésité à chambrer tout au long de la partie. Preuve du bel esprit qui régnait autour de cette rencontre. Dos à dos, les deux équipes allaient donc devoir en passer par les tirs au but. Avec deux arrêts, Flavio Roma donne des balles de matchs aux Barbagiuans. Louis Ducruet manque la première et sur la seconde, c'est Sébastien Frey qui gagne son duel face à Sébastien Squillaci. Et c'est finalement sur un raté de Manuel Vallaurio, le deuxième gardien des Barbagiuans, que le Cirque remporte la Fight Aids Cup 2020.

Une première qui en appelle d'autres

Une victoire inattendue tant l'équipe du Cirque avait l'habitude de s'incliner, elle qui n'avait même jamais gagné. "Ça fait du bien de voir des sourires chez ces gens", taquine Louis Ducruet après le match, signe d'une rencontre disputée dans une ambiance conviviale. Pour les anciens professionnels, c'était aussi une belle occasion de ressortir les crampons.

Man Fight Aids Cup 30

 "Je suis vraiment très content, parce que tout le monde a joué le jeu. Pat (Vieira) est sorti à la 86e alors qu'il ne devait jouer que pendant un quart d'heure. J'ai passé un super moment, on s'est éclaté", s'est réjoui Sébastien Frey. Et de poursuivre sur le niveau des invités : "Didier (Deschamps) a toujours une très grande forme, on voit des joueurs qui restent au niveau, mais ça reste Laure (Boulleau) qui m'a le plus impressionné ".

Man Fight Aids Cup 4

Pour sa première, la Fight Aids Cup a été organisée en très peu de temps. "La décision n'a été prise qu'il y a un mois et demi. C'est pourquoi l'organisation a dû être rapide. Mais pour l'année prochaine, l'événement sera mieux préparé. Il y aura encore des grands joueurs et, j'espère, un stade un peu plus rempli" annonce Louis Ducruet. De son côté, la Princesse Stéphanie, a, elle aussi, salué une soirée réussie. "C'est une belle initiative de renforcer cette équipe du cirque, de voir des anciens venir jouer, ça fait plaisir à tout le monde, je pense que tout le monde a passé un beau au moment et tout ça s'est fait au profit d'une belle et bonne cause, donc c'est une super soirée. Tout le monde a joué le jeu. C'est une belle fête et c'est quelque chose qu'on voudrait établir chaque année au cirque. C'est une très belle réussite". Le rendez-vous est pris.



A retrouver prochainement dans nos colonnes, un reportage complet sur la Fight Aids Cup.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos