C'est officiel : l'AS Monaco disputera la Ligue des Champions l'an prochain

Grâce à leur match nul à Lens (0-0) et à la défaite de Lyon contre Nice (2-3), les hommes de Niko Kovac ont conservé leur troisième place synonyme de qualification pour la plus prestigieuse des compétitions européennes. Si cette place les envoie uniquement au troisième tour de qualification, elle pourrait bientôt être un strapontin direct pour la phase de qualifications.

La Ligue des Champions, les voilà ! Les Monégasques se sont qualifiés pour la plus prestigieuse des compétitions européennes en terminant à la troisième place du championnat français, derrière Lille, le Paris Saint-Germain mais devant l'Olympique Lyonnais. 

Pour mener à bien leur mission, les hommes de Niko Kovac ne devaient pas produire un plus mauvais résultat que les Rhodaniens lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1. Et avec un match nul à Lens (0-0), ils ont effectivement fait mieux que leur adversaire direct, piteusement défait chez lui par l'OGC Nice (2-3). L'explosion de joie a succédé au coup de sifflet final.

Un sacre de Manchester United espéré

L'AS Monaco fait son grand retour en Europe après deux saisons durant lesquelles elle aura mangé son pain noir. Mais ce groupe exceptionnel, porté par ses 51 points obtenus en 2021 (16 victoires, 3 nuls, 2 défaites), s'est battu toute l'année pour l'objectif fixé en début d'exercice, à savoir la quatrième place... et a même continué à croire au titre national jusqu'à la dernière journée ! Une quête improbable mais possible mathématiquement. Reste que cette troisième place n'offre, pour l'heure, qu'un ticket pour le troisième tour de qualification de la Ligue des Champions. 

Et que, dans ce contexte, l'AS Monaco devra passer par deux manches aller/retour avant de pouvoir frissonner de plaisir à l'écoute de la somptueuse mélodie d'avant-match. Seule une victoire de Manchester United en finale de la Ligue Europa, ce mercredi contre le club espagnol de Villarreal, transformerait ce pass en un strapontin direct pour la phase de groupes et les soirées étoilées au Stade Louis-II.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos
Photo_thumb_dr-1160x650

La réaction du président Rybolovlev

« Jusqu’au bout, ce fut une lutte intense ; c’est donc avec satisfaction que nous voyons cet exercice s’achever sur le podium, un résultat final encourageant, au terme d’une très bonne deuxième partie de championnat.

Ajouté au parcours en Coupe de France, ce résultat valide les orientations que nous avons prises. Je tiens à féliciter les joueurs, le staff et l’ensemble du Club pour tout le travail accompli cette saison avec beaucoup de rigueur, d’énergie, d’enthousiasme et d’ambition.

Ce soir, j’ai aussi une pensée très forte pour le Président du CSM, Jean-Paul Chaude, qui aurait sans aucun doute été très fier de ce résultat. Enfin, je veux remercier tous les supporters qui ont toujours été derrière l’équipe malgré la distance imposée par la situation sanitaire.

Daghe Munegu ! »