Sur un air de samba

Le terrain de Beach Volley du Larvotto a accueilli ce week-end des volleyeuses de classe mondiale dans le cadre du FXPro Monte-Carlo Beach-Volley, 9e du nom. Une compétition dominée par le duo brésilien composé de Juliana Felisberta Da Silva et Carolina Herta Maximo.

"Le FX Pro a passé un cap supérieur." Ce week-end sur le terrain olympique du Larvotto, 16 équipes venues des quatre coins du monde ont participé au 9e FXPro Monte-Carlo Beach-Volley. Un événement qui au fur et à mesure des années à pris de la hauteur, puisque pour la toute première fois une compétition franco-monégasque était inscrite au World Tour de la Fédération Internationale de volley-ball (FIVB).

0vmyi

"Après 8 ans d'existence, notre compétition fait désormais partie du circuit professionnel mondial de beach-volley. Cela montre que notre organisation est de qualité. Une cinquantaine d'équipes ont souhaité y participer, mais nous n'en avons retenu que 16 pour que le tournoi reste gérable", confie le président de la Fédération Monégasque de volley-ball qui sur le bord du terrain, appareil photo en main, n'en perd pas une miette.

Xhh5t

Les rencontres ont été toutes plus spectaculaires les unes que les autres, même si l'une d'entre elle a tout particulièrement marqué les esprits dans la phase de qualification.

Une finale avant l'heure ?

Sous un soleil de plomb, le FXPro a débuté ce samedi avec 8 matches de qualification à élimination directe. "Le niveau est très très élevé cette année. Comme la compétition est inscrite au World Tour, les joueuses remportent des points et ne laissent donc rien passer. Les joueuses n'ont pas le droit à l'erreur, si elles perdent la rencontre, c'est fini pour elles", explique Axel Le Meur, manager général de l'AS Monaco Volley-ball et un des principaux organisateurs de l'événement.

Ufnss

Dès le début du tournoi, les spectateurs ont assisté à une rencontre qui aurait largement pu faire figure de finale, si le tirage au sort de la veille en avait décidé autrement."Tous les matches ont été très disputés, mais celui-ci était particulièrement relevé et intense. Ce sont deux belles équipes", concède le manager. L'opposition entre la paire brésilienne Felisberta Da Silva et Carolina Herta Maximose et le duo américain Jace Pardon et Lara Dykstra a particulièrement marqué les esprits. Jusqu'au bout, les deux équipes se sont livrées bataille. 

G5pgs

Mais au terme d'une rencontre poussées au tie-break (16-21, 24-22, 15-11), la technique et l'analyse des sud-américaines ont fini par faire la différence. Juliana Felisberta Da Silva et Carolina Herta Maximo ont rejoint les quarts, où elles ont rencontré la plus jeune paire du tournoi, les Françaises Alexia Richard et Margaux Carrere.

Première expérience

En quart de finale, il ne restait donc que 8 équipes en lice. Parmi elles, les deux jeunes tricolores de 22 ans. L'une licenciée à l'AS Cannes Volley et l'autre à l'Avignon Volley-Ball, Alexia Richard et Margaux Carrere participaient pour la toute première fois à une compétition du World Tour. Elles ont passé avec succès la phase des qualifications, en éliminant les Écossaises en 2 sets (21-16,21-13). 

Qep0f

"C'est une première pour nous. En plus avec Margaux (Carrere), nous jouons ensemble que depuis septembre. Nous sommes venus là pour nous faire plaisir et apprendre. On a la chance de tomber sur les Brésiliennes. Juliana Felisberta Da Silva a 33 ans et c'est une grande joueuse, elle est médaillée de bronze aux JO, championne du monde et victorieuse de plusieurs World Tour. Un match comme ça va nous permettre de gagner en expérience", souligne la cannoise Alexia Richard.

Rdsgz

UnFinalement, le duo s'est incliné contre les favorites de la compétition. Mais "la team RICA" n'a pas démérité pour autant, puisque la partie est allée en 3 sets (21-15, 14-21, 15-9). Jusqu'au bout, les cadettes de la compétition ont tenu tête aux Brésiliennes, qui ont presque logiquement remporté ce 9e Pro Tour.

Brésil vs Allemagne

Au vu du niveau des équipes tout au long du tournoi, la finale ne pouvait être que relevée. Alors qu'elles avaient littéralement asphyxié les Japonaises en quart de finale, les deux Allemandes Kim Behrens et Annie Schumacher ont battu la Grèce avant d'affronter les Brésiliennes en finale.

Tlodh

De leur côté, après avoir éliminé les Françaises, Juliana Felisberta Da Silva et Carolina Herta Maximo ont sorti les Néo-Zélandaises avant de se hisser en finale. En 3 sets et en présence du Prince ainsi et de quelques autres personnalités, les Brésiliennes ont remporté au terme d'une rencontre serrée, la Coupe du Prince ainsi qu'une récompense de 2 000 dollars. 

Des services éclairs, des envolées spectaculaires et des réceptions audacieuses, la technique et l'intensité auront largement marqué cette 9e édition du FXPro Monte-Carlo Beach-Volley. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Résultats Coupe de France

Dans le cadre de la Coupe de France, les M15 de l'AS Monaco Beach-Volley se sont rendus à Toulouse. Malgré leurs échecs successifs face à Montpellier, Mougins, Soliès, Meylan la Tronche, ils sont de même sélectionnés pour les phases finales qui auront lieu les 1 et 2 juillet prochains.
Les séniors de leur côté étaient à Montpelier pour le tour 2 de la Coupe de France. Les deux duos composés de Squal/Bicente et Franck/Thomas ont remporté toutes leurs rencontres face à Montpellier, Mougins, Soliès et Meylan la Tronche. En attendant la suite …