Une nouvelle saison commence

Le Monaco Basket Association est toujours en lice sur deux tableaux. Qualifiées en quart de finale du Trophée Coupe de France, les Monégasques restent aussi à la lutte en championnat.

En deux semaines, la saison du Monaco Basket Association (MBA) a peut-être basculé. Un changement de coach, une nouvelle dynamique et une qualification en quart de finale du Trophée Coupe de France. Mais avec l'objectif d'atteindre les playoffs de Nationale 1 Féminine (3e échelon), les Monégasques n'ont plus de temps à perdre avec quatre points de retard sur le dernier qualifié provisoire à six journées de la fin (une victoire en rapporte deux, contre un pour une défaite).

Dsc8750

"On a une saison compliquée avec beaucoup de blessées et quelques problèmes en interne qu'on a dû régler", dévoile Eric Elena, le président du MBA. Et le dernier changement en date, c'est un nouveau binôme de coach. Exit Olga Tarasenko, place à Franklin Batadi et Alexandra Tchangoue. "Je reste persuadé que depuis le début de la saison, le courant ne passait plus avec les joueuses. C'était même compliqué avec moi. On n'était plus du tout sur la même longueur d'onde. C'est une décision très difficile car ça faisait six ans qu'Olga Tarasenko était là. Mais il n'y avait pas le choix et je ne regrette pas", détaille-t-il.

Dsc8807

Pour le duo, la tête de l'équipe n'est pas une découverte. Les deux coaches ont assuré l'intérim d'Olga Tarasenko après un accident, et depuis ils enchaînent. Au total, quatre matches dirigés pour trois victoires en championnat et une en coupe. "J'ai dit aux filles, par rapport à mon choix de me séparer de notre coach, que l'objectif est de se faire plaisir et d'avoir la banane parce que ce n'est qu'un jeu. Et on a vu au match de Coupe de France beaucoup d'encouragements entre elles. Elles se sont retrouvées et on a retrouvé une équipe", explique le président du club. 

Playoffs et finale ?

Dsc8569

Sur le parquet, aussi, le MBA a retrouvé ses ambitions. Après avoir terminé troisième de leur poule l'an dernier, les Monégasques visent une place dans les deux premiers pour accéder aux playoffs. Mais pour y parvenir, il ne faudra pas délaisser la Coupe. En effet, le Trophée Coupe de France (sans les clubs des deux premières divisions) attribue un point bonus aux quart-de-finalistes et un deuxième pour les finalistes. "La saison dernière, Voiron est allé en finale et ils ont récupéré ces deux points. Ça leur a permis de nous passer devant et d'aller aux playoffs", rappelle Eric Elena. 

Dsc8487

Et ce n'est pas la seule raison de vouloir aller le plus loin possible. En 2017, le MBA avait déjà connu une grande aventure. Alors en Nationale 2, le club de la Principauté avait soulevé le trophée, au plus grand plaisir de son président. "Quand on est monté une fois à Bercy et qu'on a eu la chance de gagner, on n'a qu'une envie, c'est de gagner une deuxième fois. Cette coupe, c'est mon meilleur souvenir en tant que président. C'était énorme". Pour retourner à l'AccorHotels Arena, le MBA devra passer par Carmaux les 11 et 12 avril pour son quart contre Roanne et une éventuelle demi-finale. Mais avant de penser à la Coupe, les Monégasques (5es) doivent avoir la tête au championnat avec, dès demain, la prochaine journée contre le FC Lyon, 4e et à égalité de points, qui s'était imposé à l'aller (71-78). 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos