Obradovic remplace Filipovski à la tête de la Roca Team

L'ancien international yougoslave, réputé proche de ses joueurs et très exigeant en terme d’implication et de discipline, arrive sur le Rocher pour apporter toute son expertise et son ambition.

La rumeur existait depuis quelques jours, mais l'information a été officialisée lundi. Sasa Obradovic, libre depuis fin novembre a choisi de venir à Monaco pour son projet, "aussi solide que passionnant, c'est pourquoi j'ai accepté de relever le challenge", explique le nouvel entraîneur sur le site du club. Il remplace donc Saso Filipovski, arrivé cet été.  

53251519 2265521693774191 4745696720413786112 O

A 50 ans, son palmarès est déjà bien garni. En tant que joueur, il est triple champion d'Europe (1995, 1997 et 2001), champion du monde (1998) et finaliste des JO 1996 (Atlanta) face aux Etats-Unis avec la Yougoslavie. A ce jour, il est le seul coach de l'histoire à avoir battu le champion en titre de NBA (les San Antonio Spurs) lorsqu'il était à l'Alba Berlin (94-93) en 2014. Une fois sur le banc, il glane les championnats d'Allemagne et d'Ukraine, 4 coupes d'Allemagne, une coupe de Russie l'an passé et le titre de coach de l'année en Allemagne et en Ukraine.

Retour en France

Courtisé par certains clubs d'Euroligue, Sasa Obradovic a été élu entraîneur de l'année 2018 en EuroCup, où il s'est incliné en finale avec le Lokomotiv Kuban face à Darussafaka (2-0). Son arrivée au sein de la Roca Team n'a rien d'un hasard puisque le Serbe a déjà travaillé sous les ordres de Sergey Dyadechko (président de l'ASM) en 2012 lorsqu'il était à la tête du BC Donetsk et avec qui il a été sacré. Il a aussi côtoyé le directeur exécutif, Oleksiy Yefimov à Kiev en 2009 et retrouve également son ancien adjoint, Milenko Bogicevic, qui officie comme scout pour l'AS Monaco basket. "Quand j'étais joueur et que je choisissais une équipe, je pensais toujours à me retrouver dans une situation où les gens m'apprécient et me font confiance. C'est la même chose en tant qu'entraîneur", relate Sasa Obradovic dans Monaco Matin. 

Sasa Obradovic Et Amara Sy  Manuel Vitali   Direction De La Communication

En plus des hommes, Sasa Obradovic connaît également le championnat français puisqu'il a évolué quelques mois au CSP Limoges en 1993, avant de retourner à l'Étoile Rouge de Belgrade. Son objectif pour la fin de saison est de ramener l'équipe au plus haut dans le classement (actuellement 9e). "Je viens à Monaco pour essayer de bâtir quelque chose sur la durée. Je ne  suis pas venu à Monaco pour jouer les seconds rôles. On va viser haut", explique le nouveau coach dans le quotidien monégasque. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos