Le MBA reste en course pour les play-offs

Grâce à sa victoire face à La Tronche-Meylan, 2e au classement (88-75), les joueuses d'Olga Tarasenko remontent à la 3e place et restent idéalement placées pour les play-offs.

Qui dit gros match, dit forcément grosse ambiance. Dans un gymnase de l'Annonciade chauffé à blanc, les supporters de la Tronche-Meylan (2e) ont fait du bruit, beaucoup de bruit. Les tambours ont accompagné chaque possession et il était difficile de rentrer immédiatement dans son match. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé pour les filles du Monaco Basket Association.

Dsc2265 Bd

"Le premier QT a été compliqué, elles nous ont sautées à la gorge, comme au match aller (défaite 89-51 du MBA). Mais les filles étaient motivées car la victoire était obligatoire, sinon on pouvait dire adieux aux play-offs", explique Eric Elena, le président du club. Après 10 minutes serrées, les Monégasques ne sont menées que de trois points (12-15 à la fin du QT1).

Nouvelle affiche dans une semaine

En difficulté, les coéquipières de Coralie Magoni ont tout de même de la ressource. Auteures de 2 QT exceptionnels, les joueuses de la Principauté passent 57 points à leurs adversaires en 20 minutes. Guiday Mendy et Axelle Rousseau enchaînent les rebonds offensifs, Leslie Fournier (13 pts) et Morgane Plestan (21 pts) se chargent des 3 points. "Je n'aime pas trop dégager des individualités, mais il est vrai que Morgane revient en forme. Notre meneuse Coralie Magoni a fait un match complet. Il faut aussi féliciter le banc, notamment Laure-Hélène Pottier, joueuse de l'équipe 2. Elle s'est donnée à fond même si elle a fait 2 ou 3 fois trois minutes."

Dsc2425 Bd

Sonnées, les Tronchoises ont accumulé les fautes et sont tombées sur une défense de fer. Tout en gestion, le MBA s'est finalement imposé 88-75 et peut toujours croire aux play-offs, d'autant qu'elle est la seule formation du Top 6 à s'être imposée ce week-end. La 11e victoire de la saison a relancé les protégées d'Eric Elena, désormais 3es, une semaine avant un nouveau choc face à Voiron, le leader. "Nous avons perdu contre elles la semaine passée en Coupe de France (72-58), mais nous sommes capables d'aller chercher la gagne." Revenues à 2 points de leur prochain adversaire à six journées de la fin, tous les rêves sont permis. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos