Eurocoupe : ce sera costaud pour la Roca Team

Pour sa première participation à l'Eurocoupe, l'AS Monaco Basket a hérité d'une poule difficile, avec des clubs habitués à l'Europe. Il faudra terminer dans les 4 premiers du groupe pour espérer atteindre le Top 16.

Après deux saisons en Ligue des Champions ponctuées par deux Final Four (3e en 2017 et 2e en 2018), le club de la Principauté change de cap et se dirige vers l'Eurocoupe, la 2e compétition européenne la plus prestigieuse. Pour leur première participation, les joueurs de la Roca Team auront 10 matches afin d'atteindre l'objectif fixé par le nouvel entraîneur Saso Filipovski : "intégrer le top 16."

Et le défi s'annonce intéressant. Le premier match à Gaston Médecin le 10 octobre sera électrique puisque c'est l'Etoile Rouge de Belgrade, habitué de l'Euroligue et tombeur du Real Madrid (futur champion d'Europe) chez lui l'an passé (83-87), qui se présentera.

"Un challenge très motivant"

Dans une poule relevée, l'ASM devra également se frotter à Galatasaray (Turquie) et Ulm (Allemagne), expérimentés en Eurocoupe (5e et 6e exercice) mais aussi aux novices Brescia et Andorre-la-Vieille dans un système de matches aller-retour. Le coach Saso Filipovski évoque sur le site de l'ASM Basket "un très beau plateau" qui représentera "une vraie attraction pour nos supporters. Pour nous, cette Eurocoupe est un beau challenge, très motivant."  L'aventure commencera le 3 octobre à Brescia et pourrait se terminer tard dans la saison si l'objectif est atteint.

En finissant parmi les 4 premiers du groupe A, la Roca Team ferait partie des 16 meilleures équipes de la compétition et serait reversée dans une poule de 4. Pour briguer une place dans le Final 8, elle devra terminer au minimum deuxième de son groupe. Mais tout cela est encore loin.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :