Dossier

AS Monaco basket : À l'aube de la Pro B

"Déjà une équipe de Pro B"

Cette volonté de consensus a rapidement séduit l'effectif. "À Blois, mon équipe de N1 a perdu deux fois en finale des play-offs", explique Jonathan Tornato, l'intérieur de 24 ans fraîchement arrivé pour cette saison clé. 

"La première année, l'équipe était conçue pour se maintenir, pas pour monter. Mais l'année d'après, on avait l'objectif d'atteindre la Pro B. C'était très frustrant de passer à côté. J'ai choisi Monaco parce que ce club a une véritable ambition et de meilleures structures." 

"Le coach donne beaucoup de conseils. J'en ai connu qui ne nous signalaient que ce qu'on faisait de mal. Savo Vucevic le fait aussi, mais il valorise ce qu'on fait de bien. Puis il n'est pas seulement présent sur le terrain, il est aussi très disponible en dehors", relate Tornato. "On est un très bon groupe et la succession de victoires aide à conserver une bonne ambiance", conclut-il.

De son côté, Derrick Obasohan estime avoir pris "une très bonne décision". Pourtant, le convaincre n'a pas été simple. Savo Vucevic a passé deux mois à discuter avec le Nigérian. 

"Je n'avais jamais joué en troisième division, dans aucune ligue (il a notamment joué en Espagne, en Turquie, en Argentine, en France, au Luxembourg et en Belgique)", souligne-t-il. 

"Mais j'ai fait confiance à mon agent qui connait bien Savo et m'a certifié que le club est très ambitieux. J'ai mis environ un mois à m'adapter au niveau (il sourit). Mais je dirais que ça fait trois ans que je n'ai pas pris autant de plaisir. Pour moi, on a déjà une équipe de Pro B", déclare l'ailier de 32 ans tout droit venu de Pro A.

Publié le

Page 3/3

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos