Ogier démarre bien sa saison

Comme lors des deux saisons précédentes, Sébastien Ogier débute l'année par une victoire au rallye de Monte-Carlo (20-24 janvier). Une étape importante pour le Gapençais en vue de l'obtention d'un quatrième titre mondial consécutif.

Après l'obtention de son titre de champion du monde en 2013, Sébastien Ogier a pris une bonne habitude, celle d'entamer l’année par une victoire à Monte-Carlo (2014, 2015 et 2016). Ce week-end, le pilote Volkswagen a dominé le rallye (un peu moins de deux minutes d'avance sur le deuxième Andreas Mikkelsen), devenant ainsi le quatrième pilote à réaliser un triplé sur l'épreuve (le dernier étant Sébastien Loeb en 2003, 2004 et 2005). Si Ogier a finalement terminé devant un autre pilote du Team Volkswagen, Andreas Mikkelsen, la tâche du français n'a pas été aussi facile que le classement final peut le laisser croire.

Ogier S Ingrassia J  Fra  Vw Polo R Wrc N 1 2016 Rmc  Jl  49 X3

Un abandon idéal

Car Sébastien Ogier, déjà vainqueur du rallye en IRC (2007) a dû lutter, notamment avec Kris Meeke (Abu Dhabi Total). Les deux pilotes se sont, à plusieurs reprises, échangés la première place. Après avoir repris la tête vendredi soir avec 9 secondes d'avance sur Meeke, Ogier creusait l'écart le samedi avant de voir son adversaire le plus coriace abandonner. 

La faute à une boîte de vitesses cassée suite à un impact avec une pierre. Ogier, qui avait de l’avance sur le reste des coureurs, a dû rester vigilant face aux adhésions très différentes pour ne pas sortir de la route et ainsi remporter le 84e rallye de Monte-Carlo devant le Prince Albert II qui a donc pu couronner le pilote, pour sa 33e victoire en WRC.

Ogier S Ingrassia J  Fra  Vw Polo R Wrc N 1 2016 Portrait Podium Rmc  Jl  81 X3

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos