Loeb-Elena, duo gagnant

Après une première étape prudente, Sébastien Loeb et Daniel Elena ont lâché les chevaux pour s'imposer lors de la deuxième à San Juan de Marcona (Pérou).

Les concurrents du Dakar 2019 ont mis le cap vers l'Océan Pacifique, pour ensuite rouler une centaine de kilomètres sur le bord de mer. Pour la deuxième plus longue spéciale du rallye (342 kilomètres), le nonuple champion du monde WRC Sébastien Loeb et son copilote, le Monégasque Daniel Elena, haussent le ton.

Parti 13ème, "une position intéressante à 6 minutes du premier", le pilote de PH Sport est à la lutte avec son ancien coéquipier Stéphane Péterhansel (Mini). Après 100 kilomètres, ce dernier devance Sébastien Loeb de 22 secondes.

La chance est avec eux

Tout bascule à l'arrivée de la plage Media Luna, lorsque Stéphane Péterhansel est forcé à l'arrêt pendant une vingtaine de minutes, planté dans une dune. Une aubaine pour le Français, qui se retrouve seul en tête. Malgré les zones dunaires et les pistes sablonneuses, il maintient le rythme et ne commet pas d'erreur dans les dunes d'Ocucaje, à 50 kilomètres de l'arrivée.  

Ap 1y2rm4f7d2111 Hires Jpeg 24bit Rgb

Le duo termine finalement la course en 3h26, devant Nani Roma (Mini) à 8 secondes et Bernhard Ten Brinke (Toyota) à 1'20. "J'ai retrouvé de bonnes sensations. Je n'avais fait qu'une centaine de kilomètres d'essais depuis le Dakar de l'an passé. Ca marche bien pour l'instant", confie le vainqueur du jour sur le site de la compétition. Quant à son co-pilote, il n'a pas hésité à partager son bonheur sur les réseaux sociaux.

Grâce à cette 11ème victoire d'étape sur le Dakar, Sébastien Loeb et Daniel Elena remontent à la 5ème place du classement général, à 1'56 du nouveau leader Giniel de Villiers. Aujourd'hui à partir de 14 h 15 (heure française), ils vont tenter de poursuivre sur leur lancée lors de la 3ème étape. Ils rallieront San Juan de Marcona à Arequipa avec notamment 331 kilomètres de spéciale.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos