Tokyo 2020 : partie remise pour le rameur Quentin Antognelli

Le rameur monégasque Quentin Antognelli est passé tout près de la qualification directe pour les quarts de finale ce matin à Tokyo. Rien n'est fini pour le représentant de la Principauté qui devra se refaire demain lors des repêchages.

En terminant quatrième, Quentin Antognelli (aviron - skiff) n’a pas démérité ce vendredi matin sur le plan d’eau de Tokyo, loin s’en faut, lors d’une série relevée. Sous le regard attentif de S.A.S. le prince Albert II, présent en tribunes pour l’encourager, le rameur de la Principauté n’a cependant pas réussi à terminer dans les trois premiers. Auteur pourtant d’une course sérieuse et solide (7:10.52, 18e chrono au final sur 32), il a laissé la troisième place qualificative au Péruvien Torres Masias (7:07.92). « Il s’agit du deuxième qualifié sur la régate continentale américaine. Ce n’était donc pas un petit client... Mon résultat est encourageant et ce sont de bons repères », confiait-il à chaud, lui qui a fini pas très loin des deux premiers (6:59.49 pour le Grec Ntouskos et 7.04.45 pour le Néozélandais Parris).

Capture D Ecran 2021 07 23 A 13 17 16

« Une bonne première course quand même »

Le Monégasque devra donc passer par les repêchages demain matin et finir dans les deux premiers pour continuer en quarts de finale qui se dérouleront lundi. « Ce n’est que partie remise », glissait Quentin Antognelli. « Globalement, Quentin a fait un bon parcours. On est aux Jeux pour faire des courses à fond, ce qu’il a fait. Il en a encore quelques-unes à faire après. Même s’il est un peu déçu, c’est une bonne première course quand même », analysait Daniel Fauché, son entraîneur.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos