Dans les pas des Olympiens

Le 21 juin dernier, le Comité Olympique Monégasque (COM) a organisé sa journée olympique. Le temps d'un après-midi, des enfants issues des différentes fédérations sportives monégasques ont pu découvrir de nouvelles disciplines auprès d'athlètes ayant pris part aux JO.

Placée concomitamment aux Jeux athlétiques l'an dernier, la Journée olympique a cette année été célébrée lors d'une après-midi qui lui a été entièrement dédiée. Née le 23 juin 1948, dans le but de commémorer la naissance du mouvement olympique moderne, lancé en 1894, la Journée olympique s'est déroulée le 21 juin dernier. 90 enfants scolarisés à Monaco et membres des différentes fédérations sportives de la Principauté étaient ainsi répartis en plusieurs groupes, en fonction de leur âge. Qu'ils viennent du judo, de la gymnastique, du golf, de l'athlétisme, du basket, du rugby, du ski, de l'aviron, de la voile, de l'haltérophilie, du taekwondo, de la natation, du badminton ou de l'escrime, tous ont pu prendre part aux animations prévues. 

Img 8493

"Back in time"

Avant l'arrivée des enfants, le Prince Albert II est venu jeter un œil à ce qui attendait les jeunes sportifs monégasques. L'occasion pour le Souverain de passer sur chaque stand où d'anciens athlètes, tous olympiens, ont pu présenter leur activité. Un joli moment a d'ailleurs eu lieu sur l'espace dédié au bobsleigh où officiait Patrice Servelle, l'un des anciens partenaires du Prince. 

Img 8386

Présent lui aussi, Sébastien Gattuso raconte. "C'est un clin d'œil qu'on a voulu faire. Pour que Patrice puisse présenter le bobsleigh, on a sorti ce vieux bob de 2002 (Jeux Olympiques d'hiver de Salt Lake City, les derniers auxquels le Souverain a pris part en tant qu'athlète), le Prince est venu et on a refait une photo de 2002, c'est magnifique de se retrouver là. C'est sympa de reparler des aventures qu'on a pu avoir en bobsleigh, parce que ça fait quand même 15 ans (rires)." 

Les enfants à l'heure de l'olympisme

Img 8449

Ils étaient donc 90 issus de 15 fédérations à avoir répondu à l'appel du Comité Olympique Monégasque. Au menu, 8 stands avec le COM, la voile, le sprint, l'aviron, le tir, le demi-fond et le Comité Monégasque Antidopage, lui aussi présent pour sensibiliser les jeunes à la lutte contre cette pratique. Répartis en petits groupes, ces jeunes sportifs passaient une quinzaine de minutes par stand pour y découvrir les secrets de chaque discipline. Les olympiens présents expliquaient ainsi à leur auditoire comment les choses fonctionnaient dans leur sport, après leur avoir parlé de leur carrière. "Les enfants ont été très réceptifs. On essaye un peu de leur inculquer ce qu'était notre sport. Sur mon stand du 100 m, je leur explique un peu ma carrière, d'où je viens, les principes du sprint, les départs en start, la lancée ou de Bolt. Mais surtout, ce qui est important, ce sont l'olympisme et ses valeurs, l'amitié, le respect et l'excellence. Faire passer le mot qu'au-delà des qualités physiques nécessaires, avec du travail, le haut niveau est accessible à tout le monde", détaille Sébastien Gattuso. 

Img 8442

Mathias Raymond, lui, avait prévu une animation en deux temps sur son stand. "L'activité aviron était divisée en deux parties. Une où je partageais avec les jeunes plusieurs moments que j'ai vécus aux Jeux, que ce soit à Pékin, où j'étais porte-drapeau, ou à Londres, avec quelques photos que j'avais ramenées. Je leur parlais de ce que ça représentait pour moi. Puis une autre partie avec un rameur où on faisait des courses sur 100m. Il y a eu une émulation, c'était assez ludique." Les stands de l'aviron, où les jeunes cherchaient à battre le temps de leurs copains, ou au bobsleigh, où ils s'essayaient à une mise en place rapide dans le bob à 4, ont d'ailleurs donné lieu à pas mal de rires, chez les enfants comme chez les plus grands. La précision était de mise au stand de tir où Fabienne Pasetti était présente, accompagnée de Denis Delusier, tireur de l'équipe des Jeux des Petits Etats. 

Img 8473

Damien Desprat-Lesrale avait amené le bateau sur lequel il avait concouru à Londres et de nombreuses photos ont été faites sur le stand du COM où des flammes olympiques (éteintes) étaient présentes (Turin, Londres, Sotchi et Rio) avant d'entamer une course dont Brice Etes donnait le départ. La journée s'est terminée par une marche symbolique des jeunes en compagnie des olympiens. Toujours avec le sourire. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos