Dossier

JO de Sotchi : Monaco est prêt

Ils ont rendez-vous en terres russes, du 7 au 23 février, pour participer aux 22es Jeux olympiques d'hiver. Les six athlètes monégasques sélectionnés par la Fédération internationale de ski et la Fédération internationale de bobsleigh se rendront dans la cité balnéaire de Sotchi, à 1 360 kilomètres au sud de Moscou. Alexandra Coletti, Olivier Jenot et Arnaud Alessandria tenteront de s'illustrer en ski alpin. Quant à Sébastien Gattuso et Patrice Servelle, ils seront engagés en bobsleigh, avec pour remplaçant à la poussée Rudy Rinaldi. Afin de chapeauter tout ce petit monde, Raymond Gnutti a été désigné comme chef de mission.

C'est le Monégasque Raymond Gnutti qui a été nommé chef de mission de ces Jeux olympiques d'hiver. Il a visité la cité balnéaire russe et ses environs et a découvert les deux zones prêtes à accueillir les exploits des sportifs, ainsi que les deux villages olympiques. Visite guidée.


Je suis parti quatre jours fin octobre pour prendre mes marques, visiter et rencontrer les organisateurs des Jeux", raconte timidement Raymond Gnutti. Si l'homme de 64 ans a une certaine expérience dans la gestion des délégations monégasques lors des Jeux méditerranéens et des Jeux des petits États d'Europe, les JO, c'est une grande première. 

"Là, je passe dans un autre monde", confie-t-il. "C'est formidable et impressionnant. J'ai été surpris qu'on fasse appel à moi. C'est un grand honneur et un plaisir de participer à un événement comme celui-là. Je suis très reconnaissant vis-à-vis du Souverain, du Comité olympique monégasque et bien sûr des athlètes, sans lesquels je n'aurais pas l'occasion de vivre une telle expérience."

Le chef de mission s'envolera pour Sotchi avant la délégation qu'il chapeaute. "Je partirai le 31 janvier en éclaireur", raconte-t-il. "Les bobeurs partiront de Monaco le 3 février et les skieurs le 4. Ils arriveront au village côtier et seront transportés au village de montagne."

Entre mer et montagne

Les Jeux olympiques ne se dérouleront pas exactement dans la ville-arrondissement de Sotchi mais dans onze sites sportifs regroupés sur deux vastes zones, côté côte et côté montagne. 

Adler, à une vingtaine de kilomètres en bord de mer, est l'arrondissement qui accueillera le village olympique côtier et les compétitions de hockey, patinage ou encore curling au sein d'un grand parc. 

Quant à la vallée de Krasnaya Polyana, à une cinquantaine de kilomètres de Sotchi, elle accueillera différentes épreuves dans plusieurs de ses stations. A l'occasion des JO, Rosa Khutor, une station flambant neuve, est sortie de terre ces derniers mois et sera réservée au ski alpin et au combiné nordique notamment.

 Rosa Khutor offre 9 kilomètres de pistes. La capacité d'accueil de ce site est estimée à 7 500 personnes. À quelques kilomètres se trouve le centre de sports de glisse Sanki situé à Alpika-Service, la station la plus ancienne, créée dans les années 1990. 

On y pratiquera le bobsleigh mais aussi la luge et le skeleton. La piste de bob mesure 1 500 mètres, elle a une inclinaison de 9,3 % et compte 18 virages. Cet espace devrait pouvoir accueillir 5 000 personnes.

Page 1/2

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos