MIRC, 2e !

La Société Nautique de Monaco a organisé, samedi 8 décembre, son deuxième Monaco Indoor Rowing Championship. Une compétition où ses licenciés, sur leur lancée, ont encore brillé.

Une première édition en catimini l'an dernier avait déjà vu des rameurs venir se mesurer les uns aux autres dans la salle de la Société Nautique de Monaco. Cette année, l'événement a pris une autre envergure. Pour son 2e Monaco Indoor Rowing Championship (MIRC), la SNM n'a pas fait les choses à moitié. Et leur appel a été entendu puisque plus de 150 participants sont venus relevés le défi. Dont un grand nombre de licenciés du club monégasque.

Img 6349

Mais le MIRC, c'est quoi dans les faits ? Très simple. En individuel ou en relais, les rameurs effectuent 1 000 à 2 000 mètres (ou des tranches de 250 m en relais) sur des ergomètres, qu'on appelle aussi rameurs. Des machines de torture pour certains quand ils servent de base d'entraînement pour d'autres. Afin qu'il y en ait pour tout le monde, toutes les catégories ou presque étaient représentées, des plus jeunes avec les U14 aux plus âgés avec les Masters de plus de 60 ans. 

Podiums en pagaille pour la SNM

Daniel Fauché, entraîneur général à la SNM, a donné de la voix tout au long de la journée pour driver les rameurs et faire enchaîner les séries. Et pas que, puisque l'ancien membre de l'équipe de France a aussi pris part au relais du challenge entreprise, montrant ainsi qu'il n'avait rien perdu ou presque de ses plus belles années passées rames en mains.

Img 6358

150 participants donc, et une bonne partie issue du club. L'organisation de l'événement a créé une belle émulation et les résultats ont suivi avec un grand nombre de podiums pour la SNM, de quoi poursuivre un peu plus la belle année 2018. Huit victoires et des podiums pour les autres, de quoi voir que tous ceux ayant pris part à la compétition ne sont pas venus pour y faire de la figuration. 

Img 6469

Une deuxième édition réussie donc, en attendant la prochaine pour laquelle Daniel Fauché espère voir venir des clubs italiens afin de rendre encore un peu plus internationale cette jeune compétition.

Img 6430

A retrouver dans notre prochaine édition, un reportage complet sur le 2e MIRC. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos