Monaco Optimist Team Race : les Monégasques créent la surprise

La compétition par équipes réservée aux jeunes marins en Optimist a réuni cette année encore l'élite de la discipline. L'équipage monégasque, encore novice sur ce format, a déjoué tous les prognostics en terminant sur la deuxième marche du podium.

Argentine, Chine, Etats-Unis, Uruguay, Finlande, Suisse, Afrique du Sud... cette année encore la Monaco Optimist Team Race a réuni un plateau de qualité. Il faut dire que cette compétition en équipe réservée aux régatiers de moins de 14 ans a su depuis sa création, il y a dix ans, s'imposer comme l'une des épreuves de référence au monde dans ce format. D'ailleurs si la plupart des équipages sont issus de clubs, certains pays n'hésitent pas à organiser des sélections nationales pour cette compétition. De quoi promettre des rencontres accrochées sur le plan d'eau de la Principauté.

20190113 Dsc8117 Mesi Bd

Au programme donc, quatre jours de compétition, pendant lesquels les seize équipes engagées se sont affrontées tour à tour. Des matches à quatre contre quatre dont l'objectif est simple : qu'aucun de ses membres ne terminent dernier. Une contrainte qui demande technique et stratégies, et surtout un bel esprit d'équipe. "Il ne faut surtout pas terminer dernier. Les autres sont obligés d'attendre leur équipier pour essayer de mettre des gens derrière eux. Ce la suppose de maîtriser parfaitement le bateau, mais aussi les règles de course parce qu'on ne s'en sert pas pour se défendre mais pour attaquer techniquement l'adversaire. C'est très formateur", explique Thierry Leret, le directeur de course.

Au total, 120 matchs auront été réalisés pendant les phases qualificatives, avec de belles conditions de mer qui ont permis de mettre à l'épreuve les talents de la nouvelle génération.

Capture D Ecran 2019 01 14 A 10 16 41

Les Monégasques dauphins

20190113dsc 0668 Mesi Bd

Dimanche, l'heure était aux phases finales pour les huit premiers. Parmi eux, l'équipe du Yacht Club de Monaco, composé pour la grande majorité de jeunes peu encore rompus à l'art du "team race".

 Invaincus au terme de la première journée, les jeunes régatiers du Yacht Club de Monaco ont continué sur leur bonne lancée, ne s'inclinant qu'une fois lors des phases qualificatives face aux Turcs du l’ARM Urla Sailing Club, finalistes malheureux de l'édition 2018. C'est finalement face à cette même équipe qu'ils se sont inclinés à l'issue d'une finale très serrée le dimanche (2-1). Les Suédois du KSSS, champions d’Europe 2018 de la discipline, complètent ce podium.

De quoi laisser présager de très belles choses pour les années à venir.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Les résultats

1er: ARM Urla Sailing Club (TUR)

2eme: Yacht Club de Monaco (MON)

3eme: KSSS – Royal Swedish Yacht Club (SUE)

3eme: Team USA