Le sport monégasque pleure Roland Trabaries

C'est avec une grande émotion que la rédaction de Code Sport Monaco a appris le décès de Roland Trabaries, des suites d'une longue maladie.

Au fil de nos sujets, nous avons rencontré à de nombreuses reprises Roland. Nous avons été marqués par sa gentillesse infinie et sa grande disponibilité. Ce passionné des bassins ne tarissait jamais de mots pour évoquer sa passion pour la natation. "Je suis dans le chlore jusqu'au cou depuis très longtemps. J'ai appris à nager à cinq ans et je n'en suis jamais sorti. En tant que pratiquant, en tant qu'entraîneur ensuite, puis en tant qu'éducateur et organisateur d'événements", nous confiait-il l'an dernier à la veille du meeting.

Arrivé en 2002 pour un remplacement à l'Education Nationale en tant qu'enseignant de natation pour les écoles primaires, Roland Trabaries n'avait plus jamais quitté les bassins de la Principauté. Multipliant les casquettes, l'enseignant a formé pendant près de 15 ans, aussi bien les jeunes élèves monégasques, que les jeunes pousses de l'AS Monaco Natation. 

Mais Roland Trabaries était également connu pour son rôle de coordinateur du Meeting International de natation de Monte-Carlo, dont il avait repris les rênes en 2011 après le départ à la retraite de son mentor, Christian Canavesio, avec qui il évoluait depuis son arrivée en Principauté. 

Connu et apprécié de tous, Roland a assurément marqué le monde de la natation, aussi bien en Principauté qu'au-delà des frontières. Et la natation le lui a bien rendu. De belles rencontres, Alexandre Popov, Alain Bernard... et des beaux souvenirs, comme ce meeting 2010 "sur une année "vierge", et on a eu un plateau exceptionnel. Nous avions organisé une conférence de presse. On n'avait pas moins de sept ou huit champions olympiques sur la même estrade ce jour-là. C'était digne d'un championnat du monde ou des J.O. C'était exceptionnel, un week-end de rêve. Et on avait tous à cœur de faire quelque chose de très beau pour le départ de Christian Canavesio. Moi, je savais que c'était un peu le passage de relais. Cette édition a été particulièrement émouvante".

Code Sport Monaco présente ses plus sincères condoléances à sa famille, ainsi qu'à la grande famille de la natation monégasque.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :