L'Azur Arena Antibes, nouvel écrin du sport antibois

Érigée dans la zone des Trois-Moulins, l'Azur Arena Antibes ne sera pas uniquement dédiée au basket. Elle accueillera également les trampolinistes, la gym acro et les arts martiaux. Des spectacles y seront également organisés. On vous fait visiter…

En cette fin du mois de juin, le soleil s'abat sur les ondulations métalliques de l'Azur Arena Antibes. Imaginée par le cabinet Auer & Weber, la nouvelle salle aux allures de vaisseau spatial s'est "posée" dans la zone industrielle des Trois-Moulins. 

A l'intérieur, on sent les odeurs de peinture et les sièges sont sous plastique. Il est encore temps de peaufiner les derniers détails. Car dans quelques jours, les hommes de la Commission consultative départementale de sécurité et d’accessibilité (CCDSA) viendront inspecter les lieux. 

En attendant cette visite décisive, Thierry Motsch, le directeur du service des sports d'Antibes et Éric Pauget, le premier adjoint, également en charge du sport, nous embarquent dans les entrailles de la "bête".

Usage quotidien

Didactique, Thierry Motsch nous dresse un premier tableau: "Nous voulions un équipement qui puisse avoir plusieurs fonctions. La Ville ne voulait pas s'engager sur un projet à 34 millions pour répondre seulement aux besoins d'un club professionnel. En plus de la grande salle, il y a un dojo et un espace pour le trampoline et la gym acrobatique."

On commence par entrer dans le dojo. Le tatami est encadré par trois murs de béton brut et un autre peint dans une nuance proche du bleu Klein. Pour les grandes occasions, l'enceinte pourra être transformée en grande salle de conférence de presse. 

Pas spectaculaire, mais efficace. "On souhaitait que le sport amateur profite également de cet équipement. Dans la partie nord de la ville, il n'y avait pas vraiment de salle de proximité. Là, on pourra ouvrir les portes aux clubs d'arts martiaux et éventuellement à d'autres associations, puisque la salle est polyvalente", assure Éric Pauget.

Les Pôles au poil

Quelques virages dans les couloirs et nous arrivons dans le futur temple de la gym acrobatique et du trampoline. Les projecteurs éclairent une salle de 1 000 m2 dont la hauteur de plafond avoisine les 14 mètres. 

Tous les éléments ne sont pas encore en place, mais on imagine déjà le plaisir que les sportifs prendront ici. Les athlètes de haut niveau se prépareront dans des structures optimales. "Les Pôles France de gym acro et de trampo seront basés ici, tout comme l'Olympique d'Antibes. 

Par rapport aux conditions dans lesquelles ils étaient à l'Espace piscine, ça fera un grand changement. Ils n'avaient même pas de vestiaires ni de sanitaires. On va installer huit trampolines, un praticable et demie. 

La fosse que vous voyez ici, ce sera pour les trampos canadiens, qui ont une toile rendue au niveau du sol. L'autre côté servira de fosse de réception. Je pense qu'avec cet outil, on sera parmi les mieux lotis en Europe", avance Thierry Motsch.

Page 1/2

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos
1 Vidéo

Ce qu'il faut retenir…

Le cabinet d'architecte allemand Auer & Weber, qui a dessiné les plans de la nouvelle salle antiboise, est également à l'origine de l'Allianz Arena à Munich.

Le coût total de la réalisation s'élève à 28,3 millions HT (33,8 millions TTC). La Communauté d'agglomération de Sophia-Antipolis finance à hauteur de 5,06 millions. Le Conseil général a investi 4,5 millions et l'État 1,4 million. La confirmation d'une subvention de 2,5 millions du Conseil régional est en attente. Le reste est à la charge de la Ville d'Antibes.

En configuration basket, la salle pourra contenir 5 249 spectateurs (dont 420 en espace VIP). Pour un combat de boxe, jusqu'à 5 681 personnes pourront être assises. En mode concert, jusqu'à  3 644 places seront disponibles.

Certifiée HQE (Haute qualité environnementale), l'Azur Arena Antibes compte 740 m2 de cellules photovoltaïques sur son toit. Un bassin de rétention de 2 300 m2 permettra de récupérer l'eau de pluie pour l'arrosage extérieur et les chasses d'eau.

Le week-end du 14 et 15 septembre (le jour est encore à déterminer), une journée portes ouvertes sera organisée. Des animations et des démonstrations seront proposées au public.