Transferts : l'OGC Nice HB frappe fort avec Darleux, Lacrabère et Rocha

Sitôt son maintien en LFH entériné, le club niçois a pu finaliser le recrutement de trois joueuses majeures. L'an prochain, Cléopatre Darleux, gardienne de l'équipe de France, et Alexandra Lacrabère, meilleure marqueuse du dernier championnat, porteront le maillot de l'OGCN. La championne du monde brésilienne Samira Rocha sera également de l'aventure.

Pour la deuxième année consécutive, les Niçoises ont dû batailler très longtemps pour conserver leur place parmi l'élite. Même s'il reste encore une rencontre de play-down à jouer, samedi à Nantes, l'équipe entraînée par Sébastien Gardillou a assuré son avenir en LFH la semaine précédente, grâce à un succès (27-23) devant Besançon.

L'OGC Nice, qui avait démarré cet exercice avec l'ambition de jouer les trouble-fête dans la première moitié de tableau, ne pourra évidemment pas se contenter de ce maintien acquis de justesse.

C'est en tout cas ce que l'on peut imaginer en voyant de quelle manière le club azuréen prépare l'épisode 2014-2015. Déjà doté d'un bel effectif, dans lequel on trouve notamment la Serbe Biljana Filipovic, vice-championne du monde 2013, ou encore les ailières Maeva Guillerme et Manon Le Bihan, Nice a déjà de frapper vite et fort sur le marché des transferts.

Du renfort en attaque…

Les partenaires de Bea Escribano, qui possédaient la cinquième attaque de la division (sur dix équipes), avec 478 buts inscrits durant la phase régulière, se présenteront avec de nouveaux arguments dans le secteur offensif.

Dès samedi, les dirigeants du Gym les dirigeants ont officialisé le recrutement d'Alexandra Lacrabère. Âgée de 27 ans, l'internationale française, qui portait jusqu'alors le maillot de Mios, a terminé en tête du classement des buteuses, avec 127 unités. Elle figure également au premier rang des passeuses, avec 27 offrandes.

1151448 18270897 1600 900

Celle qui a également été élue meilleure arrière droite de LFH n'a pas réussi à trouver un accord financier avec la formation girondine, dont elle déplorait par ailleurs le manque d'ambition.

Un reproche que l'on pourrait difficilement faire à Nice. En plus de Lacrabère, l'OGCN a bouclé l'arrivée de Samira Rocha. Âgée de 25 ans, cette Brésilienne sacrée championne du monde en 2013, évolue au poste de pivot. Pas forcément en réussite la saison passée à Mios, Rocha, qui partage la vie de Lacrabère, tentera de trouver ses marques sur la Côte d'Azur.

190824 316649 Img 9100

…Et un dernier rempart de choix

Relativement friable à l'autre bout du terrain 533 buts, seuls Besançon et Nîmes ont fait pire), Nice a également affiché sa volonté de monter en gamme dans ce secteur. 

Pour garder ses buts l'an prochain, le club a fait appel à Cléopatre Darleux, le dernier rempart de l'équipe de France. Un très gros coup qui, s'il fallait encore s'en convaincre, en dit plus sur les intentions des rouge et noir.

La Mulhousienne de 24 ans, immédiatement reconnaissable grâce aux lunettes de protection qu'elle porte sur le terrain, vient de réaliser le triplé coupe-championnat-coupe des vainqueurs de coupe avec Viborg (Danemark).

Voir Cléopatre Darleux quitter un poids lourds du hand européen pour rejoindre une formation à peine sauvée des eaux sur la scène hexagonale a de quoi surprendre. Aujourd'hui, l'élégante jeune femme a justifié son choix, dans les colonnes de Nice-Matin.

"Nice a créé une belle équipe et j'adore ce challenge, où une petite équipe, entre guillemets, va aller titiller les plus gros. Aller dans un gros club, c'est peut-être une position plus facile. Mais c'est bien de devoir se battre avec un club comme ça."

Darleux, qui a déjà remporté le championnat de France, à deux reprises (en 2011 avec Metz, en 2012 avec Arvor 29), voudra sûrement goûter ajouter d'autres lignes à son palmarès…

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos