Les gymnastes de l’OAJLP toujours en parfait équilibre

L'Olympique d'Antibes Juan-les-Pins gymnastique, un club référence dans l’hexagone, confirme son leadership d’année en année. Les gymnastes antibois, pour la plupart appartenant au Pôle France, travaillent dur pour conserver leur titre.

Après avoir survolé les championnats de France élite en individuel et décrocher son 27e titre national par équipe en Top 12 en avril dernier, les gyms de l’Olympique d’Antibes Juan-les-Pins comptent bien mettre une nouvelle fois au tapis leurs adversaires. "On va essayer de conserver notre titre et on est plutôt confiant", déclare Philippe Carmona, entraîneur d’Antibes. Le ton est donc donné. 

Toujours autant d’ambition 

Gym Antibes

L’OAJLP est l’un des clubs européens le plus titré, tous sports confondus, avec 31 podiums en finale et pas moins de 27 titres de champion de France de DN1. "Il faut se préparer et être au maximum", explique le coach perfectionniste. Les gymnastes d’Antibes n’ont donc plus que deux petits mois d’entraînement avant les prochains championnats de France, le 14 et 15 mars prochains à Rouen (Haute-Normandie), qui compteront pour les championnats européens (avril-Montpellier) et mondiaux (octobre-Glasgow). 

Mais l’objectif premier des gymnastes azuréens est bel et bien les Jeux Olympiques de Rio au Brésil l’année prochaine. Les performances incroyables d’Hamilton Sabot aux barres parallèles lors des J.O de Londres, médaillé de bronze, en font rêver plus d’un. 

Diaporama 10172742 484383625021918 5115374049424917281 N

Un effectif réduit 

Si certains sont restés fidèles au poste, d’autres ont décidé de rejoindre la capitale, non pas pour des raisons sportives mais professionnelles. Des licenciés de l’OAJLP ont posé leurs bagages à Paris ainsi qu’à l’INSEP (Institut National du sport, de l’expertise et de la performance) pour suivre des études supérieures. 

"C’est bien pour eux, ils sont plus près pour réussir à mener les deux bouts", admet sans regret, Philippe Carmona. L’année passée, 40% des gymnastes appartenaient à la fois au Pôle France et à la ville azuréenne mais cette saison, les Antibois ne seront plus que quatre à défendre les couleurs de leur club : Bryan Tarrade, Anthony Randrianasolo, Matthieu Clarivet et Loris Frasca.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos