L'Étoile prête pour le Top 12

L'Étoile de Monaco débute son aventure en Top 12 ce week-end avec la réception de Noisy-le-Grand.

Les paumes des mains blanchies par la magnésie, les étoilistes répètent leurs gammes. Cheval d'arçons, sol, barres parallèles, anneaux... On peaufine les réglages, on prend confiance, aussi, par l'exécution de mouvements précis. "Mais ils ont quand même deux complets à faire cette semaine", glisse leur coach, Thierry Aymes, entre deux conseils à ses garçons. 

Whatsapp Image 2018 11 05 At 20 23 478

Une dernière semaine de réglages après s'être préparé depuis plusieurs mois en vue de cette première journée de Top 12, qui pointe désormais à quelques dizaines d'heures. Après deux essais, trois tests décisifs ont donc eu lieu, les 13 et 20 octobre, ainsi que ce 3 novembre. Le but ? Dégager le groupe de 8 gyms qui prendra part à l'opposition face à Noisy-le-Grand, ce samedi à 15 h 45. 

3f6a8780

Une première pour ces gyms qui ont validé leur accession en fin de saison dernière et qui vont donc matcher pour la première fois en compétition officielle à domicile. "On a hâte d'y être, c'est un sacré défi pour nous, que ce soit du point de vue de l'organisation, du sportif, mais aussi pour remplir les tribunes", explique Thierry Aymes. Si les agrès seront mis en place vendredi dans le gymnase de l'Espace Saint-Antoine, les gyms, eux, vont continuer à peaufiner leurs mouvements d'ici là.

Un groupe prêt

Thierry Aymes dispose d'un groupe de 12 gymnastes. Mais seuls 8 peuvent être alignés ce week-end, et ils ne seront que 4 par agrès à passer. L'ancien membre de l'équipe de France a donc mis en place des week-ends de test, et ce sur les six agrès. "Cela m'a permis de préparer aussi le fond et d'avoir déjà une vision sur le deuxième match, face à Sotteville, qui aura lieu le 17 novembre. Il n'y a que sur le dernier test que nous avons uniquement fait sur les trois agrès de samedi, à savoir les barres parallèles, les anneaux et le sol", détaille le coach étoiliste.

Whatsapp Image 2018 11 05 At 20 23 456

Face à une équipe homogène et expérimentée, "ils sont en top 12 depuis 3 ans et ont l'habitude de ce genre de matches", les gyms de Thierry Aymes sont prêts à en découdre. "Physiquement et techniquement, ils sont là. Les deux derniers tests ont été très bien. Mais ce format de compétition est particulier, ce sera notre première à ce niveau." Une première que découvriront donc Julien Gobaux, Loris Racca, Lilian Piotte, Yann Franc de Ferrière, Paul-Alexis Ranc, Romain Chapelle, Arnaud Dubien et Ferhat Arican. 

3f6a8741

Si des animations autour de la gymnastique sont prévues avant le coup d'envoi, le match, lui, débutera à 15 h 45. Et face à une équipe qui compte plusieurs internationaux, Thierry Aymes ne veut pas viser trop haut. "Si on réalise un nul, ce sera déjà très bien. L'état d'esprit sera important samedi et les garçons ont aussi montré de belles choses à ce niveau-là. D'autant que le retour de quelques anciens avec l'arrivée du Top 12 a renforcé le groupe et pousse les uns et les autres à se donner encore plus à fond. 

Rendez-vous donc samedi à 15 h45 pour cette première manche de Top 12. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos