Leclerc sur le podium au Barheïn

Parti en pole position et leader les trois-quarts de la course, Charles Leclerc n'a pu faire mieux qu'une troisième au Grand Prix du Barheïn ce dimanche. La faute à un problème mécanique à moins de dix tours de l'arrivée. Il signe néanmoins son premier podium en F1 en carrière.

"Je suis très déçu, comme toute l'équipe. C'est très dur à encaisser mais je dois remercier l'équipe car la voiture a été fantastique tout le week-end. Je suis sûr que nous reviendrons plus forts." Ces mots sont ceux de Charles Leclerc après sa troisième place au Grand Prix du Barheïn, ce dimanche. Tout avait pourtant si bien commencé. Après des essais qualificatifs menés de main de maître, le jeune pilote monégasque (21 ans) de la Scuderia Ferrari, a pris le départ du 2e GP de la saison en pole position. Sa première en F1, lui qui a débuté chez les grands l'an dernier et a rejoint la prestigieuse écurie italienne cet été. 

190043 Bah

Deuxième plus jeune pilote de l'histoire à s'adjuger la première place sur la grille de départ (derrière un certain...Sebastian Vettel), Charles Leclerc a réalisé une course quasi-parfaite hier. Alors qu'il était en tête à 11 tours de l'arrivée avec une dizaine de secondes d'avance sur Lewis Hamilton, son premier poursuivant, le jeune homme a été victime d'une avarie technique. Résultat, le Monégasque n'a rien pu faire face à la remontée des deux Mercedes et a terminé en troisième position, derrière Lewis Hamilton, vainqueur, et Valtteri Bottas, deuxième alors qu'il comptait plus de 30 secondes de retard à 8 tours de l'arrivée sur Leclerc. 

4e au championnat des pilotes

Lewis Hamilton ne s'y est d'ailleurs pas trompé. Interrogé à l'issue de la course, ses premiers mots ont été pour son jeune concurrent. Et l'Anglais n'a pas hésité à réconforter le néo-pilote Ferrari alors qu'ils attendaient pour monter sur le podium. Sur des images rapportées par Formula One, on peut y voir Hamilton féliciter Leclerc. "Tu as vraiment bien roulé ce week-end, tu as un beau futur devant toi. Je sais que ça craint maintenant, mais tu as encore un long chemin à parcourir", explique-t-il au Monégasque, encore sous le coup de la déception après ce problème moteur qui lui coûté la victoire.

190036 Bah

Après sa 5e place en Australie en ouverture du championnat du monde, le voilà donc désormais 4e (avec 26 points), devant son coéquipier, Sebastian Vettel, 5e (22 points), qui paie au passage son erreur en course lui ayant coûté le podium. Malgré ce problème mécanique, le jeune monégasque peut cependant regarder la suite avec ambition. Si sa voiture a bien répondu sur la quasi totalité du GP, lui a été à la hauteur des débats. Et peut légitimement nourrir de grandes ambitions pour cette 2e saison en F1. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos