Leclerc signe chez Ferrari

Charles Leclerc rejoindra la Scuderia Ferrari à l'issue de la saison. Le jeune pilote devient ainsi le premier Monégasque à courir dans l'écurie italienne en F1 et réalise ainsi un rêve de gosse.

Certains vont plus vite que l'éclair, d'autres vont plus vite que la musique. Et il y en a qui avancent à leur rythme. Pour Charles Leclerc, dans sa vie comme au volant de sa monoplace, tout va très, très vite. Après une demi-saison seulement en Formule 1, voilà le pilote Sauber propulsé chez Ferrari pour le prochain exercice. Il aura suffi de 15 Grands Prix au jeune homme de 20 ans à peine pour convaincre les dirigeants de la plus grande écurie de l'histoire de lui confier un volant. 

Img 1990

En mars 2019, il s'alignera donc sur la grille de départ en tant que coéquipier de Sebastian Vettel et sera tout de rouge vêtu. Comme il l'a déclaré sur les réseaux sociaux, c'est un rêve pour lui qui se réalise. 

Une ascension fulgurante

Mais à bien y regarder, cette promotion chez la Scuderia est aussi soudaine et rapide que l'est la carrière de Charles. Car si l'on y regarde de plus près, on se rend vite compte que le gamin ne perd pas de temps en route. Champion du monde lors des deux dernières saisons, en Formule 3 puis Formule 2, à chaque fois pour sa première saison dans la discipline en question, il n'a pas non plus attendu longtemps cette année pour faire des étincelles.

Img 1606

Son premier coup d'éclat arrive à Bakou, pour le 4e GP de la saison où il réussit à terminer en 6e position, marquant ainsi ses premiers points en seulement 4 GP disputés. Il entrera à nouveau dans les points en Espagne (10e), au Canada (10e), au Castellet (10e) et en Autriche (9e). De quoi lui permettre de compter 13 points, soit plus du double de son expérimenté coéquipier Kevin Magnussen (6). 

Img 1179

Son transfert chez Ferrari pousse Kimi Raikkonen à quitter son poste chez la Scuderia. Mais le Finalandais a d'ores et déjà trouvé et prendra la suite de Charles Leclerc chez Sauber. D'ici là, il reste encore 7 GP à Charles sous les couleurs de Sauber d'ici à la fin de la saison. A commencer par ce week-end, à Singapour. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos