Grand Prix de Monaco : une pole fracassante pour Charles Leclerc !

Le Petit Prince de la Formule 1 s'est adjugé le premier rang de la feuille des temps, cet après-midi dans les rues de Monaco. Il a payé ses ultimes efforts d'un crash impressionnant mais sans gravité après la piscine, à la toute fin de la séance de qualification.

Charles Leclerc a frappé un grand coup ! Le pilote de la Scuderia Ferrari a illuminé le ciel nuageux de la Principauté, samedi après-midi, en étant le plus rapide de la séance de qualification. Mais le Monégasque a connu une violente sortie de piste dans les dernières secondes, alors que les pilotes effectuaient leur dernier tour à toute vitesse pour composer le Top 10. Il s'est extrait seul de la voiture, un peu choqué, mais sans blessure apparente. Charles Leclerc a même pu répondre aux questions de nos confrères de F1, besogne habituelle du poleman, avant de récupérer le trophée récompensant la 8e position de pointe de sa carrière. Une joie qu'il n'avait plus goûtée depuis le Grand Prix du Mexique en 2019. 19 mois d'abstinence ! Mais, en cas de changement de boîte de vitesses sur sa SF21 très abîmée, le Monégasque pourrait écoper d’une pénalité sur la grille de départ. A suivre. 

Duel avec Max Verstappen au premier virage

Max Verstappen (Red Bull) complète la première ligne. Le duel s'annonce palpitant à l'extinction des feux, tant les deux hommes ont nourri une rivalité en 2019, lorsque la Ferrari pouvait se battre pour les premières places. Nul doute que le Néerlandais voudra marquer les esprits dès le premier virage à Sainte-Dévote. Derrière, Valtteri Bottas (Mercedes), P3, ne manquera pas une seule miette de l'affrontement entre les deux jeunes loups de la F1. Le Finlandais doit se rassurer après un début de saison très compliqué, et le fait de devancer son coéquipier Lewis Hamilton, 7e, est déjà un très bon indicateur de sa confiance sur le tracé monégasque. Carlos Sainz (Ferrari) partagera la 2e ligne avec le Finlandais et s'élancera devant Lando Norris (McLaren) et Pierre Gasly (Alpha Tauri). Sebastian Vettel (Aston Martin), Sergio Perez (Red Bull) et Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo) complètent le Top 10. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :