Tenue de soirée

Pour cette 30e édition du Sportel, les Sportel Awards ont dignement célébré l'anniversaire de la manifestation. Au travers de la traditionnelle remise des podiums d'or, d'abord, puis lors d'une after party réunissant des personnalités de haut rang.

Le palmarès complet des Sportel Awards 2019

Meilleur ralenti : Formula 1 emotion / Pit Lane slowmotion / Royaume-Uni
Prix de la découverte : The guardian angle of Nazaré / RedBull Media House GMNH / Autriche
Prix de l'innovation : Follow me x Irek Rizaev / France
Prix du livre : Senna Inedito / Collectif d'auteurs / Giorgio Nada éditions / Italie
Meilleure vidéo de promotion : Legia Basket / Pologne
Prix de la publicité : Gatorade / Make them sweat / USA
Prix du digital : Swish Live / France
Prix du jury : Presque parfait / Intérieur Sport / Canal+ / France
Prix du documentaire Peace and Sport : Boxgirls / Jaime Murciego / Espagne
Prix du CIO : Coupe d'Afrique des Nations, c'est parti ! / Stink / France

3jcv2937

Idée de départ de Georges Bertellotti il y a plus de 30 ans, les ''Podiums d'or'' sont aujourd'hui appelés ''Sportel Awards''. Événement parallèle au salon éponyme, cette soirée est dorénavant une manifestation à part entière. Cela pour répondre à la volonté de l'organisation de s'ouvrir un peu plus au public alors que le Sportel est, lui, dédié aux professionnels. "On a lancé ce principe l'an dernier tout en mettant en place des moments pour le public, avec la séance de dédicace de Linford Christie et la conférence de Didier Deschamps et cette année, mes équipes m'ont bluffé", explique Laurent Puons, vice-président directeur délégué du Sportel. Et de continuer, "nous sommes passés de la salle de 800 places à celle de 1 200, ce qui démontre l'intérêt et l'engouement du public pour cette soirée." 

Des événements grand public

Afin de faire perdurer cette ouverture au public, trois nouveaux événements lui ont été proposés. Après le gala de boxe (voir p. 56-57) du dimanche soir, deux projections gratuites ont eu lieu. La première, le lundi soir, portait sur la diffusion de la mini-série ''All around'', produite par la chaîne olympique, et suivant trois jeunes gymnastes aux rêves de JO. A la suite de ce visionnage, une série de questions/réponses a eu lieu avec les gyms de renom Nastia Liukin et Emilie Le Pennec. Le lendemain, c'est autour de la Formule 1 que les discussions ont tourné. Une diffusion du documentaire ''Grand Prix de Monaco, la légende'', de Yann-Anthony Noghès a eu lieu en présence de Michel Ferry, vice-président de l'Automobile Club de Monaco, Christian Tornatore, commissaire général de l'ACM, Yann-Anthony Noghès et Alain Prost, ancien pilote de F1 et actuel directeur non-exécutif de l'écurie Renault. C'est d'ailleurs ce dernier qui allait ensuite recevoir des honneurs tout particuliers lors de la cérémonie des awards quelques heures plus tard.

Prost, légende de 2019

Sp 00051

Alors que les projections se sont succédé tout au long de la soirée, récompensant les vidéos sportives selon différentes catégories (voir encadré), il est désormais coutume de voir le prix de la ''Légende du sport'' être remis en fin de cérémonie. Après Didier Deschamps l'an dernier, c'est donc ''le professeur'' (Alain Prost) qui a reçu cet honneur cette année. La soirée clôturée, il était temps pour quelques privilégiés de rejoindre le Sporting pour une ''after party'' au cours de laquelle cette 30e édition a dignement été célébrée. Dans une salle où le décor rappelait sans mal la touche sportive de la manifestation (un ring de boxe faisait office de scène pour le chanteur, des mini-terrains de football, basket et tennis avaient été mis en place), tout le monde a pu partager un moment de convivialité où de nombreuses personnalités du sport monégasque étaient d'ailleurs présentes. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos