Les personnalités de l'AS Monaco omnisports

Le bronze à Malte
, l'argent à Monaco pour les haltérophiles

Une section dynamique

Ils étaient sept à se déplacer à Malte, en 2013, pour le dernier tournoi des petits États. Céline Radeau, Sébastien Bonventre, Damien Bricchi, Jean Canestrier, Nicolas Desrumeaux, Marc Krettly et Romuald Legros. 

"C'est important pour nous cette distinction d'argent. Cela montre que la section marche bien et que l'on existe dans le paysage de l'ASM. Il y a quatre ou cinq ans, il n'y avait plus que des anciens. Depuis deux ans, ça reprend bien. J'ai même deux jeunes de quinze et dix-neuf ans depuis quelques mois, et ils ont l'air d'aimer ça", commente Canestrier.

"À Malte, nous étions deux équipes de trois. L'équipe 1 (3e place) composée de Sébastien Bonventre, Marc Krettly (trésorier du club) et moi-même, et l'équipe 2 (8e place) avec Damien Bricchi, Nicolas Desrumeaux et Romuald Legros." 

Les compétiteurs font leur mouvement sur le plateau un par un. À l'issue du passage de chaque coéquipier, on additionne leurs résultats individuels et on compare ce total à celui des autres équipes. "C'est moins individualiste qu'avant. Il y a un réel esprit de groupe. Ils se connaissent bien. 

Le collectif est devenu important dans cette discipline", ajoute Patrick Jacques, fier de recenser vingt compétiteurs et une soixantaine d'haltérophiles qui pratiquent en loisir. De son côté, Céline Radeau a "tiré" en individuel car pas toutes les Fédérations n'ont de filles dans leurs équipes.

Publié le

Page 2/2

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos