La compétition est lancée !

A Tarragone, les Jeux Méditerranéens ont débuté dès samedi. Plusieurs Monégasques sont entrés en compétition. Retour sur les premières performances de la délégation de la Principauté.

Si la délégation monégasque est arrivée en ordre dispersée, c'est que certains athlètes ne commencent leurs compétitions que dans quelques jours et que certains d'entre eux sont éparpillés dans l'Hexagone ou sur le globe pour leurs saisons respectives. Mais pour les premiers à avoir foulé le sol de Tarragone, l'heure de la compétition a rapidement sonné.

P 044776 Finals Foto 41455 28x42

Dès le lendemain de la cérémonie d'ouverture, ils étaient déjà 4 à entrer en lice. Alexandre Marsan (ski nautique), Lisa Caussin-Battaglia (voile - laser radial), Jérémy Moutout (voile - laser) et Kévin Crovetto (gymnastique artistique). Et tout n'a pas été simple pour les athlètes monégasques. Notamment pour le premier de l'équipe à s'élancer, le jeune Alexandre Marsan. A seulement 16 ans, il devait faire face à une horde de concurrents plus âgés et plus expérimentés que lui, dont certains leaders de la discipline. Si sa première manche a été délicate, il a su faire mieux lors de la deuxième sur un bassin aussi compliqué que technique. Un bassin bien différent de ce dont il a l'habitude. Et pour cause. En compétition officielle, les épreuves se déroulent habituellement sur des plans d'eau ou des lacs, alors que celle-ci a lieu dans le port de Tarragone. De quoi susciter des vagues et déstabiliser un bon nombre de concurrents. Malgré ses efforts, il n'a pu se qualifier pour la finale.

Les régatiers au début de leur marathon

Du côté des régatiers Jérémy Moutou et Lisa Caussin-Battaglia, c'est sur un long marathon maritime que les deux jeunes Monégasques se sont élancés. Car, à raison deux courses par jour jusqu'à vendredi, ils auront en tout 11 manches à disputer. De quoi leur laisser une marge pour s'améliorer au fil des sorties, comme ils ont d'ailleurs su le faire depuis samedi. Notamment du côté de Jérémy qui, après deux premières courses compliquées (15e et 13e) a su redresser la barre au fil des sorties, terminant ensuite 9e, 7e et 5e sur les courses 3,4 et 5. Malheureusement, sa 10e place sur la course 6 le fait un peu reculer et il occupe actuellement la 10e place au général provisoire. 

Whatsapp Image 2018 06 23 At 23 02 53

De son côté, Lisa, jeune navigatrice, n'a pas démérité pour sa première grande régate internationale. Sur un plan d'eau pas toujours simple à appréhender, et face à une féroce concurrence, la jeune fille a dû s'employer pour rester au contact des autres participantes au cours de courses aussi difficiles physiquement que techniquement. Actuellement 15e au général provisoire, Lisa réussit tout de même une belle première à ce niveau en mettant régulièrement des filles derrière elle tout en restant au contact au général en vue des prochaines échéances.

Crovetto assure, Verdino dans le grand bain

Dernier à entrer en lice samedi, Kévin Crovetto, porte-drapeau de la délégation, a fait honneur à son statut. Habitué des rencontres internationales, le gym a fait le job sur les trois premiers agrès au programme (cheval d'arçons, anneaux et sol) pour prendre la 24e place à mi-chemin. Une place qu'il a su garder à l'issue de la journée de dimanche pour entrer aujourd'hui dans les finales individuelles du concours général. Là encore le Monégasque a fait ce qu'il fallait lors d'un tour sans faute, qui lui a permis de s'octroyer la 17e place. 

P 044776 Finals Foto 42701 28x42

Elle n'a que 16 ans mais a l'habitude des bassins. Claudia Verdino n'en est pas à sa première compétition internationale. Engagée hier sur le 200 m quatre nages pour son entrée en lice dans ces Jeux Méditerranéens, elle n'a rien pu faire face à l'adversité pour parvenir à se qualifier (6e de sa série en 2'28"86). Aujourd'hui, c'est la finale du 200 m dos qui l'attendait. Et Claudia a réussi une course encourageante, comme l'a souligné son entraîneur, Michel Pou. "Elle a réalisé une course engageante et structurante, ce qui la met sur de bons rails pour la suite et elle réussit son meilleur temps sur le premier 100m du 200." De quoi tirer un bilan positif de cette deuxième course pour la jeune fille.

Demain, ce sont Hugo Micallef (boxe, 16 h 45 face à Yannis Mehah en -64 kg) et Xiaoxin Yang (tennis de table, tournoi simple dames, à partir de 9 heures)  qui vont faire leur entrée en lice, tandis que Jérémy Moutout et Lisa Caussin Battaglia continueront leur semaine de régates. Pour suivre les performances des monégasques, vous pouvez retrouver tout le programme en cliquant ici.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Julien Gobaux fait forte impression

Sociétaire de l'Étoile de Monaco, Julien Gobaux participe lui aussi aux Jeux Méditerranéens mais dans les rangs de l'équipe de France de gymnastique artistique. Faisant parti des meilleurs Français, il a encore un peu plus renforcé son statut au sein de l'équipe tricolore avec de nouvelles grosses performances. Médaillé de bronze par équipe, il a ensuite obtenu l'argent au concours général individuel, terminant à 0,2 point du vainqueur. Demain, il sera aligné sur les finales individuelles par agrès au sol (17 heures), aux anneaux (18 heures) et aux barres parallèles (19 h 30).