Catarina en finale !

Après Xiaoxin Yang, en tennis de table, c'est au tour de Lucas Catarina d'atteindre la finale mais en tennis. De quoi assurer une nouvelle médaille pour la Principauté sur ces XVIIIes Jeux Méditerranéens.

Lucas Catarina continue son bonhomme de chemin. Après une entrée en matière délicate et un quart de finale qu'il a très bien su gérer, le tennisman Monégasque a fait parler la poudre lors de la demi-finale. Si le premier set a été disputé (7/5), la deuxième manche a été plus rapide à se décanter (6/1). 

Avec cette victoire, Lucas Catarina a validé son billet pour la finale, qui doit débuter aujourd'hui aux alentours de midi. Après une médaille de bronze aux Jeux des Petits Etats d'Europe de Saint-Marin l'an dernier, le jeune homme a l'occasion d'aller chercher l'or dans une compétition encore plus relevée. Sa présence en finale assure tout de même une deuxième médaille pour la délégation monégasque. 

Antognelli en finale, les régatiers ont fini

Il avait été pris pour la course de repêchage en vue d'intégrer la finale A. Et Quentin Antognelli n'a pas laissé passer sa chance. En mettant ses adversaires à au moins plus de trois secondes, pour son premier poursuivant, il s'est assuré la tête de sa série et rejoint les quatre rameurs déjà qualifiés. Il disputera donc lui aussi une finale ce matin (10 h 25).

P 047811 Finals Foto 48723 15 4x23

De leur côté, les régatiers Jérémy Moutout et Lisa Caussin-Battaglia en ont terminé avec leur compétition. A l'issue des 11 courses qu'ils avaient au programme, disséminées sur toute la semaine, tous deux ont fait de leur mieux lors de la dernière étape afin de s'assurer un meilleur classement final. 

P 047811 Finals Foto 48749 15 4x23

Pour Jérémy, qui a terminé 6e de la course 11, c'est à la 8e place du classement général qu'il a fini. De son côté, Lisa, qui découvrait une compétition de cette envergure, a réussi à se classer en 14e position au général. 

C'est fini pour le beach

Ils étaient là eux aussi pour la première fois. Mais face à une adversité particulièrement relevée, les frères Ferry n'ont pas réussi à se qualifier. Après leurs deux défaites la veille, ils ont à nouveau perdu hier face une équipe algérienne (Laid Boussaid et Mohamed Souadi) très solide. Et pourtant, la bataille a été féroce sur le sable catalan. Après un premier set perdu (17-21), les Ferry ont mis les bouchées double pour glaner leur première manche du tournoi (26-24). Mais lors du dernier set, ils n'ont pu l'emporter (15-17). 

P 047811 Semifinals Foto 48508 15 4x23

Marvin Gadeau (+100 kg) était le dernier représentant du judo monégasque. Et lui aussi n'a pu aller plus loin que son premier tour. Il faut dire aussi que Marvin est encore jeune et ne combat que dans la catégorie junior (il a 17 ans). Sa présence à Tarragone lui aura surtout permis d'emmagasiner de l'expérience en vue de prochaines échéances d'envergure. 

Wenceslas Thomel, qui était qualifié pour la finale du concours d'équitation, s'est quant à lui classé 25e d'un concours où l'adversité était également très relevée. A noter son très bon 4e tour au cours duquel il a réalisé un très bon temps (68'83) et n'a connu qu'un seul point de pénalité.

P 047822 Finals Foto 46137 15 4x23

Côté bouliste, la journée de vendredi n'a pas a été simple. Après leur concours de tir, les pétanquistes Michel Audino et Jacky Petturiti ont débuté le tournoi en doublette. Avec une difficile entrée en matière face aux marocains (défaite 13-3) et une nouvelle défaite face aux Italiens (11-8). Aujourd'hui, ils affronteront l'Espagne et Andorre.

Pour les amateurs de Lyonnaise, c'est vers le concours de tir de précision qu'il fallait regarder. Florian Valeri, qui signant son entrée en compétition, s'est classé 9e ex-æquo à l'issue de la première série tandis que Jessica Samarati s'est elle installée en 6e position. Tous les deux ont encore l'occasion de se qualifier pour la demi-finale aujourd'hui à l'issue de la deuxième série de qualification.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos