Le Riviera Water Bike Challenge relève le défi !

Dimanche, vingt personnalités du monde du sport et trente amateurs ont réuni leurs forces pour la toute première édition du Riviera Water Bike Challenge, organisée par la Fondation Princesse Charlène. Une course de 21km pour relier Nice et Monaco par la mer, sur un vélo d'un drôle de genre.

Pari réussi pour la Fondation Princesse Charlène et son tout premier Riviera Water Bike Challenge! Dimanche matin,  les 50 athlètes - professionnels célèbres comme amateurs anonymes - engagés dans cette course caritative d’un nouveau genre auront mis tout juste 2h30 pour parcourir la distance qui sépare la capitale azuréenne de la Principauté. 

Img 6581

Une première

Et c'est la première fois qu'un événement sportif de cette envergure met en scène ce drôle de vélo monté sur deux flotteurs, conçu initialement pour la randonné côtière. Surnommé le "Schiller S1", cette invention américaine avait retenu l’attention du frère de la Princesse lors du Monaco Yacht Show, il a deux ans. Donnant naissance à la genèse de ce projet unique au monde. 

Img 4521

Et le concept a plu. Aux sportifs sollicités comme aux volontaires, aux promeneurs du dimanche réunis nombreux sur la Promenade des Anglais au moment du départ, comme aux nombreuses embarcations venues soutenir tout le long du parcours les dix équipes de 5 personnes (2 professionnels et 3 amateurs).

Img 6758

Dix équipes, dix stratégies

Au programme donc  21 km, le long de la côte, avec pour difficultés un petit clapot d'un demi-mètre, mais surtout  un vent de face d'une vingtaine de km/h, qui mettaient à rude épreuve aussi bien les jambes que le mental. 

Et à chaque équipe sa tactique. Si certains favorisaient des changements réguliers pour favoriser les sprints et éviter les baisses de tensions, d'autres s'en tenaient à étapes prédéfinies à l'avance... sur l'eau, malgré des équipes qui n'avaient guère eu le temps de s'entraîner tous ensemble, tout semblait rouler... ou plutôt glisser. La machine a bien pris. 

Img 6840

Et si la convivialité était au rendez-vous, - ce rendez-vous sportif avait avant tout une vocation caritative (voir notre encadré) -, l'esprit de compétition a vite repris le dessus. Apres deux heures d’intense, avec une moyenne de 8.4km/h, c'est finalement au coude à coude que la Fondation François-Xavier Mora, représentée par le rugbyman Percy Montgomery et le champion de natation Ryk Neethlin, s’impose tout juste devant les résidents monégasques Dan Luger et Nico Rosberg, avant d'être progressivement rejoint par les autres concurrents parmi lesquels Valère Germain, Paula Radcliff, Kevin Crovetto ou encore David Coulthard. Notons également que le Prince Albert a pris le départ de la compétition, avec son beau-frère Gareth Wittstock. Il a remplacé au pied levé son épouse, blessée au poignet durant l'entraînement. 

Img 7053

Au vu de l'enthousiasme et des sourires qui animaient les sourires des athlètes et de leur famille lors de l'après-midi de fête qui a suivi la course, gageons que ce rendez-vous n'est que le premier d'une longue lignée ! 



Retrouvez dans le prochain numéro de Code Sport Monaco, CSM 30, un compte-rendu complet du Riviera Water Bike Challenge. En kiosque début août.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Le classement

1 - Fondation François -Xavier Mora
2 - Monaco Police
3 - COCC
4 - Slammers
5 - Victor
6 - Wine Palace
7 - Monaco Jets
8 - Serenity
9 - Monte Carlo Polo Team
10 - Stelios Philanthropic Foundation


Pour la bonne cause

Ce projet s'inscrit dans la lignée des actions de la Fondation Princesse Charlène pour la prévention de la noyade et l'apprentissage de la natation.
En mars dernier, en préambule de cette manifestation sportive, un dîner de gala "Riviera Water Bike Challenge" a été organisé au Yacht Club de Monaco. Les fonds récoltés à cette occasion permettront de financer la transformation du pavillon monégasque de l'Exposition Universelle de Milan qui deviendra un centre de sauvetage aquatique
au Burkina Faso.