Laureus Awards : des nominations aux allures tricolores

L’annonce des nominations aux Laureus Awards, qui ont lieu à Monaco le 27 février, comporte son lot de champions où les français sont bien représentés puisqu’on peut y trouver Kylian Mbappé, Armel Le Cléac’h ou encore l’Equipe de France de Coupe Davis.

Comme pour leur première édition (2000) et celle de l'an dernier, les “Laureus World Sports Awards” ont lieu cette année à Monaco pour récompenser les meilleurs sportifs de la planète. Cette cérémonie, faite l'an passé au Sporting Club de Monaco, prime les résultat obtenus tout au long de l’année précédente. Pour cette édition 2018, on retrouve 4 français parmis les nominés. Une présence qui témoigne de la belle année sportive du pays.

A28414

Mbappé, la nouvelle pépite

Dans la catégorie “Révélation de l’année”, le nouveau chouchou du football français, Kylian Mbappé, a toutes ses chances de remporter le prix. Pour Marcel Desaiily, “Kylian a fait l’une des entrées les plus spectaculaires jamais vues dans le football. Il mérite largement cette nomination.” De plus, la cérémonie a lieu à Monaco, là où son histoire a commencé… un signe ? Possible. Lui seront opposés la gagnante de Rolland-Garros, Jelena Ostapenko ; le Champion du Monde poids lourds, Anthony Jossua ; la nageuse américaine, Caeleb Dressel ; le joueur grec de basket, Gianis Antetokounmpo et le golfeur Sergio Garcia.

La continuité Le Cléac’h

Le navigateur français n’est lui pas un nouveau venu dans le monde sportif. Réputé pour ses performances répétées en voile, le dernier vainqueur du Vendée Globe voit une occasion d’accroître un peu plus sa reconnaissance. Devenu Champion du Monde IMOCA pour la deuxième fois en 2017, Armel Le Cléac’h est lui nominé dans la catégorie “Athlète des sports d’actions” aux côtés des surfeurs John John Florence et Tyler Wright, des célèbres snowboarders Anna Gasser et Mark McMorris ainsi que du skateur Nyjah Huston.

Le réveil de la force

Après 16 ans sans victoire, l’Equipe de France de Tennis est parvenue à remporter la Coupe Davis. Les hommes de Yannick Noah, grâce à cette performance, font partie des nominés dans la catégorie “Equipe de l’année”. La légende du tennis Boris Becker, connaît l’importance d’un tel titre. “Gagner la Coupe Davis pour l'Allemagne pour la première fois en 1988 a été l'une des plus grandes fiertés de ma carrière, donc je sais ce que cela représente pour Yannick Noah et l'équipe de France de la remporter à nouveau. C'est une grande réussite pour le tennis français. Yannick et les gars méritent vraiment leur nomination pour le prix Team of the Year même si la catégorie est très disputée.” Et c’est le moins que l’on puisse dire. En lice aux côtés des Bleus on trouve, le Real Madrid, les Golden States Warriors (NBA), Mercedes-AMG Petronas (Formule 1), la Nouvelle-Zélande pour la Coupe de l’América (Voile) et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre (NFL).

La belle rencontre Danel

Beaucoup d’émotion est présente dans cette catégorie “Meilleur moment sportif de l’année”. Entre autres, l’émouvante rencontre entre le jeune français Thomas Danel et son idole, le finlandais Kïmï Räïkönën. Après avoir été en larmes à la suite de l’accident de son pilote fétiche, lors du Grand Prix d’Espagne, le bonhomme de huit ans avait été invité dans les stands afin de passer du temps avec l’une des figures du sport automobile. Mais d’autres moments sportifs chargés en émotions sont aussi en lice. Le pilote de 18 ans, Billy Manger, amputé des deux jambes après un crash ; l’étonnante complicité entre Jermain Defoe et son plus grand fan Bradley Lowery, victime d’un cancer ; le courage du club de Chapecoense après son terrible crash ; ou encore le “Coucou Kinnick” exercé par les fans des Hawkeyes de l’Iowa pour les enfants malades de la ville.

Les sportifs de l’année

Deux catégories, les plus connues, sont également primées lors de cette cérémonie. La première est celle de “l’athlète masculin de l’année”. On y retrouve des champions comme Roger Federer (tennis), Cristiano Ronaldo (football), Mo Farah (athlétisme), Lewis Hamilton (Formule 1), Chris Froome (cyclisme) ou encore Rafael Nadal (tennis).

L’autre catégorie concerne elle “l’athlète féminine de l’année”. Les prétendantes au titre sont Serena Williams (tennis), Garbiñe Muguruza (tennis), Caster Semenya (athlétisme), Allyson Felix (athlétisme), Katie Ledecky (natation) et Mikaela Shiffrin (ski).

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos