Tizie Gnamien champion !

Le jeune sociétaire du Judo Club de Monaco a remporté le titre de champion de France juniors ce week-end (-81 kg). Egalement engagés, Marvin Gadeau (9e) et Rania Drid (3e) ont réussi de belles choses et peuvent regarder l'avenir avec ambition.

Il y a d'abord eu Fabien Gerace, en 1988. Puis Loïc Pietri, en 2009. Il y aura désormais Tizie Gnamien. Dix ans après son illustre prédécesseur, c'est sous les yeux de ce dernier que le licencié du Judo Club de Monaco a égalé sa performance. Cela faisait déjà quelques années qu'il faisait parler de lui, trustant les podiums des différentes compétitions auxquelles il a pris part. Le jeune homme, natif de Nice, a confirmé ce week-end les espoirs placés en lui en remportant ce titre de champion de France juniors chez les -81 kg.

Gsdusseldorff2019bybrandenburger 3063

"C'est une très belle performance qu'a réalisé Tizie. Elle vient récompenser tout le travail fournit et le sérieux dont il fait preuve", glisse Marcel Pietri, son coach au JCM. "Son résultat est d'autant plus notable qu'il n'est que juniors 2 et son adversaire, juniors 3, a fini vice-champion de France seniors de D1 il y a peu", continue Pietri. Ajoutons à cela que Tizie a écarté les futurs 3es en quart et demi finale, le judoka aura finalement battu l'intégralité du podium sur ces France juniors.

Gsdusseldorff2019bybrandenburger 3011

Si Tizie a brillé sur ces France juniors, Marcel Pietri n'oublie pas de souligner l'importance du groupe dans ce succès.  "Cette victoire de Tizie est aussi le fruit du travail produit par tous ces cadets-juniors que nous avons et qui marchent bien depuis quelques temps. Il y a une belle dynamique chez eux, ils sont amis, travaillent bien, sont à l'écoute et respectueux", note celui qui est également directeur technique national à la Fédération Monégasque de Judo. 

Drid en bronze, Gadeau 9e

Contrairement à Tizie, qui avait commencé sa compétition plutôt tranquillement, avant de rapidement monter en régime, Marvin Gadeau (+100 kg), pensionnaire de l'Insep et international monégasque, a débuté assez fort. "Il fait deux très bons combats au départ, ce qui laissait présager de belles choses pour la suite, mais il a finalement perdu contre le futur 3e", glisse Marcel Pietri. 

Whatsapp Image 2019 03 05 At 14 31 522

De son côté Rania Drid (-63 kg) est passée tout près d'aller chercher la plus haute marche du podium. Sa route s'est cependant arrêtée en demi-finale, face à la future championne de France, Laura Haberstock. "Elle perd son combat à 15 secondes de la fin sur une petite erreur. C'est vraiment dommage car elle avait déjà battu son adversaire", note Marcel Pietri.

Whatsapp Image 2019 03 05 At 14 29 46

Des résultats globalement positifs qui permettent aussi au coach du JCM de regarder avec ambition vers les prochains Jeux des Petits Etats d'Europe. "Tout le monde sera là au Monténégro et pourra se battre pour aller chercher des médailles." Pourvoyeur de breloques lors des précédentes éditions, il se pourrait bien que le JCM en ramène quelques unes de plus que d'habitude cette année. Réponse dans quelques mois... 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos