TIJM, les Russes à nouveau au top

Pour sa 24e édition, le Tournoi international de judo de monaco a à nouveau vu les russes s'imposer. Les monégasques, avec une équipe rajeunie, ont chuté d'entrée face aux russes.

Un peu moins nombreux que l'an dernier, mais pas forcément mois de qualité. C'est ce que l'on peut se dire après le 24e Tournoi International de Judo de Monaco, 3e édition du Trophée Gérard Bertrand. Avec 14 équipes (contre 16 l'an dernier), mais pas des moindres, le spectacle a été au rendez-vous dans la salle Gaston Médecin. 

Img 3515

L'échauffement matinal n'était pas terminé, mais on distinguait déjà ceux qui allaient être les principaux protagonistes de la journée. Sainte-Geneviève, club français vainqueur l'an dernier, une sélection nationale de Russie, les français de l'INSEP, finalistes l'an dernier. Non loin d'eux, une sélection marocaine, coachée par Christian Chaumont (aussi entraîneur de Teddy Riner), une équipe nationale du Portugal ou les habitués de France Police. Sans oublier les locaux de l'étape avec l'équipe de Monaco dirigée par François Bick. 

Pas d'exploit pour Monaco

Les protégés de François Bick et Marcel Pietri ont d'ailleurs joué de malchance au tirage puisque ce sont les Russes qui se sont dressés d'entrée de jeu sur leur route. Plus solides, plus expérimentés, dotés d'un fort potentiel international, les Russes n'ont pas tremblé et ont remporté tous leurs combats face à la jeune garde monégasque, privée de ses cadres Cédric Bessi (Japon) et Yann Siccardi (Blessé).

Img 3438

Opposés à France Police dans le deuxième tableau, les Benjamin Scariot, Marvin Gadeau, Jérôme Mas n'ont pas non plus réussi l'emporter pour aller au tour suivant, et ce malgré un match plus disputé (4-3). Mais pour ces jeunes pousses du club, à l'image de Benjamin Scariot (deuxième participation) et Marvin Gadeau (première participation), le JCM a de beaux jours devant lui.

Les Russes en haut de l'affiche

Absents de la finale l'an dernier, les Russes avaient à cœur de reprendre leur bien, eux qui ont déjà remporté le tournoi à deux reprises. Expéditifs face à Monaco et contre le CSM Liberty Oradea (7-0), les choses se sont un peu compliquées en demi-finale face à Flam 91, club de la région parisienne. Mais les Russes étaient bel et bien déterminés à aller au bout et l'ont emporté 4-3.

Tijm2017 Equipe Russe

En finale, ce sont les jeunes de l'INSEP qui se dressaient face aux colosses venus de l'Est. Mais très vite, la finale a tourné à l'avantage des Russes puisque ces derniers ont remporté les trois premiers combats disputés, de quoi mettre les suivants dans les meilleures conditions. Le quatrième point glané lors du 5e combat assurait ensuite la victoire finale pour les Russes qui se sont finalement imposés 5-2.

De quoi leur permettre de remporter le tournoi pour la 3e fois. 


A retrouver dans notre prochaine édition, un retour complet sur l'événement.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos