Les judokas monégasques sont en forme

Des minimes aux juniors, le Judo Club de Monaco était bien représenté ce week-end. Et les résultats ont été au rendez-vous.

Toutes les catégories de jeunes du Judo Club de Monaco étaient sur le pont ce week-end. A commencer par les juniors, qui disputaient à Amiens un tournoi label excellence (niveau national et international), le 4e de la saison. Au nombre de 6 en France, ils permettent d'établir un classement général dans les différentes catégories. Pour Marcel Pietri, le directeur technique du club, "ces compétitions sont importantes car il y a la possibilité de participer à des Coupes d'Europe."

Img 6661

La meilleure chance reste Tizie Gnamien (-81 kg), leader du classement dans sa catégorie. Malgré sa troisième place dans la Somme, il devrait conserver la tête. "Il a perdu contre un gars fort en demi-finale mais a gagné au repêchage. Sur 5 combats, il en a remporté 4 sur ippon, c'est rassurant car il est toujours présent", confie Marcel Pietri. Grâce à ses bons résultats, il peut postuler pour une place en Equipe de France juniors.

Img 20190111 200309

L'autre satisfaction vient de Rania Drid chez les -63 kg. 4e au classement général, elle n'a pu faire mieux qu'une 5e place ce week-end. Blessée à l'épaule, elle a tout tenté pour l'emporter au repêchage, mais elle n'y est pas parvenue. Malgré cet accroc, "elle a fait de réels progrès et reste en course pour le Top 5."  

Un groupe homogène et sérieux

Lui n'a pas la possibilité de faire parti du classement général des +100 kg. Cela n'empêche pas Marvin Gadeau, seul Monégasque de l'équipe, de briller sur les tatamis avec une 3e place ce week-end. D'autres judokas étaient du voyage mais n'ont pas obtenu de podium : "Vincent Pascucci n'a pas encore performé cette saison mais on attend, on sait que cela va venir. Louis Lalau a gagné un premier combat mais s'incline au deuxième. Il n'est qu'en seconde année donc il a le temps de progresser et pourquoi pas terminer dans les 10 meilleurs français dans l'avenir", résume le directeur technique.

Img 6755

Toutes ces belles performances font plaisir à Marcel Pietri. Ce dernier prend du plaisir à accompagner ces jeunes, qui "s'investissent et s'entraînent 5 fois par semaine. Ils sont réguliers et sérieux. C'est rare d'avoir un groupe homogène." Cette cohésion de groupe et les bons résultats permettent au Judo Club de Monaco d'aborder les Championnats de France (2-3 mars à Villebon dans la banlieue parisienne) en toute sérénité. 

Img 6593

"On a les capacités d'être sur le podium, voire même de gagner. Si certains vont au bout, ils sont quasiment sûrs d'être en Équipe de France. On a de bons espoirs car les jeunes préparent aussi les Jeux des Petits États d'Europe (du 27 mai au 1e juin au Monténégro) où ils pourront tous participer", rapporte Marcel Pietri.

Des championnats départementaux plein d'espoirs

Au même moment, les cadets étaient à Saint-Laurent du Var à l'occasion des Championnats Départementaux, "qualificatifs pour les demi-finales du championnat de France 1e division, elles même qualificatives pour les phases finales du championnat de France", explique François Bick, leur entraîneur. Sur les 7 engagés monégasques, Manon Saurel était la seule fille à avoir fait le déplacement. 

Pour sa première année chez les cadets, elle ramène une belle 2e place en -52 kg, qui lui permet d'être qualifiée pour les demi-finales du championnat de France 1e division. Chez les garçons, Louis Giofolo (2e en -73kg) et Marc-Elie Gnamien (3e en -66kg), sont eux aussi qualifiés. "Les autres (Mathieu Cavan, Joris Cauvin, Maxime Ruffier et Emery Oula Siehe) n'ont pas terminé dans les 3 premiers mais ils ont montré de bonnes choses" selon François Bick.  

L'entraîneur n'a pas eu de répit car dès le lendemain, les minimes étaient sur le tatami à Apt (Vaucluse). Dans cette étape du circuit régional PACA, les meilleurs judokas de la région, dont 3 Monégasques, étaient réunis. Après des combats disputés, Mathieu Gilli a terminé à la 3e place, devant Mathys Truchon 5e

49899000 10156768823728376 6395044430721581056 N

"Ils sont tous à féliciter. Ils sont en première année chez les minimes donc ils découvrent cette catégorie. Cela donne de belles perspectives pour la suite", conclut l'entraîneur. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos