Florine Soula championne de France !

La sociétaire du judo club de monaco, Florine soula, qui évolue chez les cadets en -63 kgs et devenue championne de france le week-end dernier à Ceyrat. Un titre qui vient couronner une saison aboutie pour la jeune fille.

Elle était partie sur des bases très solides. Membre du groupe cadets/juniors qui commence à faire les beaux jours du Judo Club de Monaco, Florine Soula a récemment confirmé toutes les promesses entrevues depuis plusieurs semaines. Partie à Ceyrat pour les championnats de France, auxquels elle s'était d'ailleurs brillamment qualifiée auparavant, celle qui évolue chez les cadettes en -63 kg a remporté le titre national. 

Img 5493

En devenant championne de France, elle a surtout atteint ce qui était devenu "l'objectif de sa saison, une compétition où il fallait être en forme", glisse son entraîneur, François Bick. Car la jeune fille avait fait fort avant de se rendre dans le Puy-de-Dôme, signant une 5e place au tournoi de Clermont ainsi qu'en Russie et elle avait terminée sur la deuxième marche du podium des qualifications au championnat de France.

Avec détermination

Elle s'est ainsi avancée sans réelle pression sur le tatami, mais avec la première place en ligne de mire. Et si l'on jette un œil à ses résultats, on comprend aisément que ses adversaires n'ont pas dû peser bien lourd face à elle. Pour obtenir le titre, Florine avait ainsi six combats à disputer. Et c'est simple, elle les a tous remportés par ippon. "Elle a été impressionnante, elle n'a pas fait deux fois la même technique, ce qui témoigne de son fort potentiel dans ce domaine", a d'ailleurs expliqué François Bick à l'issue de ces championnats.

Img 5489

Et cette victoire aux France lui a ouvert des portes, celles de la sélection nationale. Elle va ainsi prendre part à deux coupes d'Europe, une ce week-end en Tchéquie (elle part vendredi) et l'autre en mai en Pologne. De quoi découvrir le niveau international, à l'instar de ce qu'ont déjà réalisé ses partenaires au club, Marvin Gadeau et Tizie Gnamien. Deux compétitions qui, si tout se passe bien, pourraient lui conférer une place de titulaire en Équipe de France et lui offrir son ticket d'entrée pour les championnats d'Europe et du Monde cadets qui auront lieu cet été. "Ce serait magnifique qu’elle décroche sa sélection. Pour cela, il faudra être la meilleure française lors des prochaines échéances européennes et elle en est capable", glissait d'ailleurs Marcel Pietri, DTN du judo monégasque.

Csm33 Judo Erika Tanaka40

Grâce à ses performances, Florine pourrait ainsi imiter Tizie Gnamien qui avait pris part au championnat d'Europe cadet en 2017 (5e place), de quoi permettre au JCM de placer deux de ses représentants sur cette compétitions deux années consécutives et ainsi satisfaire un peu plus les présidents du club et de la fédération, Jean-Pierre Siccardi et Eric Bessi.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos