Monaco Boxing Challenge : le 9e round a tenu ses promesses

Vendredi dernier, l'Espace Léo Ferré a accueilli la 9e édition du Monaco Boxing Challenge, organisé par la Fédération Monégasque de Boxe et l'AS Monaco.

C'était encore une belle soirée placée qui attendait les amateurs du noble art à l'Espace Léo Ferré vendre dernier. Et le public ne s'était pas trompé puisqu'ils étaient encore près de 500 spectateurs à avoir répondu à l'appel de l'AS Monaco Boxe et de la Fédération Monégasque, organisateurs de cette manifestation.

Encore un beau succès, estime Laurent Puons, le président de la Fédération. "A chaque fois on franchit un cap, tant au niveau du prestige, avec le titre WBA Continental, que de la qualité des combats. Et surtout, ce qui a été noté par les médias spécialisés, ce sont ses décisions des plus objectives, notamment pour le dernier combat, qui fut très très serré", estime-t-il satisfait. 

Un nouveau poulain pour l'ASM

Comme à l'accoutumée, les jeunes boxeurs de l'AS Monaco étaient mis à l'honneur en ce début de soirée. Malheureusement suite au forfait tardif des deux adversaires de Sacha di Lauro et Lorenzo Fernandez, seul Hugo Micallef porta finalement les couleurs de la Principauté. Le jeune Monégasque, qui ne cache pas ses ambitions pour les prochains Jeux Olympiques, affrontait le champion en titre de Belgique. "Hugo a nettement battu son adversaire. Aucune contestation n'était possible, d'ailleurs le clan adversaire n'a pas contesté", explique Laurent Puons, satisfait des prestations de l'espoir de la Principauté. "Il a fait étalage de sa boxe. Nous avons de la chance aujourd'hui d'avoir un de nos sociétaires qui représente la Principauté face aux meilleurs amateurs d'Europe et du monde."

9th Mbc Micallef Vs Voda

Hugo n'était pourtant pas le  seul sociétaire de l'AS Monaco Boxe à monter sur le ring de l'Espace Léo Ferré ce vendredi. C'est du côté des professionnels qu'il fallait se tourner, puisque le tout dernier arrivant, Diego Natchoo, dit l'Indien, faisait ses premiers pas en Principauté. "C'est un boxeur vraiment très attachant, un espoir de la catégorie des poids moyens. Cela fait quelque temps que je le suis. Il donne une belle image de la boxe, une image posée et humble . Il bosse très bien et a toutes les qualités pour faire une belle carrière", prédit Laurent Puons, qui ne tarit pas d'éloge sur son nouveau poulain. 

9th Mbc Diego Natchoo Vs Rastislav Frano 234 1

Pour cette grande première, Diego retrouvait un adversaire bien connu, Ratislav Frano, qu'il avait battu aux poings en début d'année. "On voulait réessayer pour voir ses progrès", souligne Laurent Puons. Pari gagnant ! Le jeune asémiste de 25 ans n'aura pas fait dans la dentelle. S'il s'était imposé en six rounds lors de leur premier combat, il ne lui aura fallu que deux rounds et demi cette fois-ci pour mettre K.O son opposant.

Promesses tenues

Ce soir-là, les trois autres combats professionnels de la soirée promettaient également leur lot d'émotions... et de sang. À l’instar du duel qui opposait le Français Bastien Ballesta à l'Italien Ciprian Albert fut une belle démonstration de deux styles bien opposés, menée "tambour battant" jusqu'au bout du douzième round. Ou celui du Hongrois Szilveszter Altai malmené par un grand Vincent Legrand. "Il est méconnu du public car sa catégorie n'est pas très populaire. Mais Vincent est un boxeur très fort, classé dans les cinq meilleurs au monde", rappelle le président de la Fédération monégasque.

9th Mbc Ballesta Vsciprian

De quoi complétement transcender le public avant le combat phare de la soirée, celui qui opposait Andrew Francillette et l'Italien Alexandre Goddi pour le titre WBA Continental des poids moyens. "Francillette est quelqu'un d'intelligent sur le ring, tout en contre et en reculons avec face à lui Alexandre Goddi, un bulldozer avec une marche en avant, sans cesse", relate l'ancien boxeur qui livre son analyse de la rencontre. "Peut-être qu'Andrew aurait dû essayer d'imposer un peu plus son rythme et sa boxe pour faire la différence. En reculant, il a un peu subi la pression de son adversaire. Cela a été difficile et la décision fut serrée. Je trouve que même Andrew sort grandi de son combat. Ce qu'il a fait pendant 12 rounds avec un adversaire de ce niveau-là, cela m'a surpris,", analyse Laurent Puons.

9th Mbc Francillette Vs  Goddi  339

Noël avant l'heure

L'heure du prochain est d'ores et déjà connu. Le 10e round du rendez-vous incontournable de la Principauté se déroulera le vendredi 22 décembre, toujours à l'Espace Léo Ferré. Et si on y retrouvera les boxeurs amateurs de la Principauté Sacha di Lauro, Lorenzo et Hugo, ce cadeau de Noël avant l'heure promet une fois de plus de belles rencontres, côté professionnel. On assistera notamment aux touts premiers pas d'Idriss Barkat, passé professionnel ces dernières semaines. Diego Natchoo sera également de retour. Marlon Brun "le Gitan de nice", est également attendu.

Notons qu'après avoir accueilli un WBA intercontinental et un WBA continental, le Monaco Boxing Challenge montera encore en gamme en accueillant pour la tout première fois un championnat d'Europe EBU (European Boxing Union) qui devrait opposer entre un Français et un Italien. "Et il est possible qu'il y ait un combat féminin" avance Laurent Puons.

Alors, à vos agendas !

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

PALMARES

COMBATS AMATEURS
Poids Super-Léger 3X3
Hugo Micallef (AS Monaco) Vs Catalin Stefan Voda (Belgique)
Vainqueur aux points Hugo Micallef

COMBATS PROFESSIONNELS
Poids Super-coq 6x3
Vincent Legrand (USO Boxing Club Bruaysien, France) vs Szilveszter Ajtai (Hongrie)
Vincent Legrand vainqueur par arrêt de l’arbitre à la 2ème reprise

Poids Super-Léger 6X3
Bastien Ballesta (Béziers, France) vs Ciprian Albert (Italie)
Vainqueur aux points Bastien Ballesta

Poids Moyens 6X3
Diego Natchoo (AS Monaco) vs Rastislav Frano (Slovaquie)
Diego Natchoo vainqueur par KO au 3ème round

COMBAT WBA CONTINENTAL
Poids Moyens 12X3
Andrew Francillette (Red Star Olympique Audonien – Saint Ouen, France) vs Alessandro Goddi (Italie)
Vainqueur aux points Alessandro Goddi