Plein feu sur la Principauté

Une soixantaine d'hommes en uniformes a participé à la 3e édition du Challenge de tir Albert II, organisé à l'initiative de la Compagnie des carabiniers du Prince et de la Sûreté publique, sous le parrainage de Mélanie-Antoinette de Massy.

Le célèbre proverbe dit bien “jamais deux sans trois” ! 

Après deux premières éditions plébiscitées, le Challenge de Tir du Prince Albert II a cette année encore confirmé son succès. Les 25 et 26 juin dernier, la Principauté a une fois de plus accueilli des binômes d’unités prestigieuses venus de toute l’Europe : Légion Étrangère, Garde Royale d’Espagne, Unité spéciale de la police luxembourgeoise, Carabinieri d’Italie, Groupe d’intervention Edelweiss de Suisse... Sans oublier bien sûr les représentants de la Sûreté Publique et des Carabiniers du Prince de Monaco, à l’origine de ce challenge.

"L’objectif du Challenge est de réunir les forces de sécurité autour d'épreuves techniques qui font appel au discernement, à la maitrise de soi, sous fond de forme physique avérée. Le tout dans un parfait esprit sportif”, rappelle le Lieutenant-Colonel Rebaudengo, chef de corps des carabiniers. “Il réunit des forces de l’ordre issues de tradition et de culture différente mais qui ont toutes la même vocation : défendre leur population”.

Mariage du tir sportif et de mise en situation

Durant deux jours, les 29 binômes se sont affrontés lors d’une série d’épreuves au croisement entre le tir sportif et le tir de mise en situation. Sept au total, réparties sur trois sites différents, en plein coeur de la Principauté. 

C’est du côté du stand de tir de Fontvieille  que se sont déroulées la majorité des épreuves. Au programme du tir indoor, un parcours de tir en milieu clos, mais également du tir de vitesse alliant précision et rapidité sans oublier une épreuve de tir au plomb, à l’arme à air comprimé. Les participants ont également été confrontés au swat test, un parcours de gestion de crise et de prise d’otage avec arme de poing, fusil d'assaut (M16) et fusil de précision (OA10).

Mcc Jv 9004

Pour cette troisième édition, un nouveauté les attendait : le Virtra, un simulateur d’entraînement d’armes à feu, de plus en plus utilisé par les force de police à travers le monde pour les entraînements de leurs unités. Sur un écran géant, le simulateur propose à la fois des séquences de tir, mais également de nombreux scénarios de gestion de crise très réalistes, qui s’adaptent aux actions et réactions du participant. Img 9214

Les binômes ont par ailleurs été confrontés à l’épreuve de la "Villa", une épreuve d’intervention tactique chronométrée, organisée par l’entreprise monégasque Mc-Clic. Prisonniers dans une maison abandonnée du boulevard du Jardin Exotique, les membres des forces de l’ordre avaient 20 min pour s’extraire, fouiller tous les recoins et libérer les otages des mains des terroristes présents. (Retrouvez notre compte-rendu  ici).

Mcc Jv 9945

Le dernier atelier - le cross shooting - s’est quant à lui déroulé à deux pas de la caserne des Carabiniers, dans l'école Bosio. Au programme, sang froid, adresse et endurance pour cette épreuve physique intensive où les participants devaient tirer sur des cibles et réaliser des exercices cardios, pour les mettre dans des conditions optimales de stress.

Mcc Jv 8277

Première participation de femmes 

Les Autrichiens du groupe Eko Cobra, vainqueur de l’édition 2014, ont cette année encore, dominé le challenge, en remportant notamment trois des sept épreuves. Le binôme s’octroie également les 1eres et 3e places en individuel. 

Et que ce soit en équipe ou en solo, ils étaient suivis de près par les vainqueurs de la première édition en 2013, le binôme monégasque de l’Unité spécialisée d’intervention et de voie publique (USIVP1), composé de Sebastien Dalmasso et de Julien Medard. 

Du côté des Monégasques, on retrouvait également Pierre Casiraghi, fidèle participant du Challenge depuis sa création. En binôme avec Massabo Jeremy, membre des Carabiniers du Prince, il a terminé 13e, se classant notamment 3e dans l’épreuve de la villa. 

A noter, cette année, et pour la toute première fois, les femmes ont également pu prendre part au Challenge. Une information qui n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Pour cette grande première, elles étaient au nombre de trois : un binôme 100% féminin de la gendarmerie de Carros et un binôme mixte venu de la police municipale de Menton.

Mcc Jv 8410

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Les résultats

Par équipe
Cobra - Autriche ( Winkler Manfred - Herbert Schmidt)
Unité spécialisée d’intervention et de voie publique 1 - Monaco (Dalmasso - Julien Medard Sebastien)
Unité spéciale de Police - Luxembourg (Colbett Maxime - Beckius Vincent)

En individuel
Winkler Manfred (Cobra - Autriche)
Dalmasso Julien (Unité spécialisée d’intervention et de voie publique - Monaco)
Herbert Schmidt (Cobra - Autriche)