Deux archers monégasques champions départementaux

La Première Compagnie de Tir à l'arc de Monaco était à Mandelieu le week-end dernier pour participer aux championnats départementaux. Et comme chaque année, elle n'a pas fait le déplacement pour rien.

Nouvelle formule mais même résultats pour les archers monégasques. Habitués à disputer des "manches classiques" de 60 flèches seul face à la cible, c'est un tout nouveau format qu'ils ont découvert ce week-end à l'occasion des championnats départementaux qui se sont déroulés à Mandelieu. 

Sur le flanc toute la journée, ils ont ainsi disputé une manche "classique" le matin,  permettant d'établir un classement. L'après-midi était elle réservée aux duels, où le premier de chaque catégorie rencontrait le dernier, le deuxième affrontait l'avant-dernier et ainsi de suite. Le vainqueur d'un duel se qualifiait pour le tour suivant. Le champion départemental était lui connu après la finale.

Ce changement de concept a été apprécié des Monégasques. "Les duels sont plus passionnants à suivre, il y a plus de pression car les athlètes tirent tous en même temps. Tout peut se dérouler comme prévu mais tout peut aussi s'inverser", explique Sonia Landra, archère de la Première Compagnie présente à Mandelieu. Les athlètes ont d'ailleurs particulièrement brillé dans les face-à-face. 

"Nous avions l'équipe pour faire des résultats. Dans certaines catégories, on savait que ce serait plus dur car le niveau est plus relevé et les concurrents sont plus nombreux, c'est le cas pour Francis Picaud (seniors 2 arc à poulies)", 7e après son élimination en quart de finale.

2 or, 2 argent

Les autres représentants de la Principauté ont eu plus de réussite. A commencer par Sandrine Picaud (seniors 2 arcs à poulie). Déçue de sa prestation nîmoise quelques jours auparavant, la Monégasque a remis les pendules à l'heure en conservant son titre départemental, inscrivant au passage 532 points et atteignant le centre de la cible à 51 reprises. 

50770423 2183470101676220 1743615658270130176 O

Toujours en arc à poulie, mais chez les hommes, Xavier Kemp remporte également le titre, et ce malgré sa deuxième place au classement. "Les duels au tir à l'arc sont assez particuliers. Habituellement, c'est un duel face à soi-même. Là, c'est une épreuve à part car on se bat contre quelqu'un. Et sur un duel, tout peut se passer", précise Sonia Landra.

Si ce principe a souri à Xavier Kemp, Bruno Durand (seniors 2 arc classique) ne peut pas en dire autant. Premier en fin de matinée, il échoue malheureusement en finale et se contente de la deuxième place. Trois semaines après sa première place à Mouans-Sartoux"cela reste un résultat dans la lignée de ses bonnes performances." 

Le dernier podium de la journée est pour André Scipioni, lui aussi en argent chez les seniors 3. "Glaner autant de médailles d'or et d'argent, c'est plutôt une bonne surprise. Tout le monde a su rester concentré pour donner le maximum. Cela leur a permis d'aller plus loin dans chaque duel", se félicite Sonia Landra. Contrairement à ses collègues, elle n'a pas eu le plaisir de monter sur la boîte, se contentant de la médaille en chocolat en arc classique.

Après ces championnats particulièrement réussis, les Monégasques ont maintenant 3 semaines pour préparer leur prochaine échéance à domicile, la Coupe de SAS le Prince Albert II (24 février à l'Espace Saint Antoine). Avec, à coup sûr, une nouvelle razzia de breloques en vue.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos