Les Monégasques encore en lice en précision

Après une première journée chargée, le contingent du Club Bouliste du Rocher a encore des réprésentants en lice aujourd'hui en tir de précision.

Un tournoi, deux sites.  Et l'art de passer entre les gouttes. Malgré un ciel menaçant une bonne partie de la journée, et quelques brins de pluie venus se poser sur le sol monégasque, le Challenge Denis Ravera a vécu une première journée clémente au niveau de la météo. Et ce ne sont pas les quelque 80 boulistes réunis qui diront le contraire.

Img 3892

Dispatchés entre le Boulodrome Rainier-III et celui du Club Bouliste du Rocher, ces jeunes joueurs (de U15 à U23) et joueuses ont ainsi pu donner la pleine mesure de leurs talents. En doublette, en tir sportif ou en tir de précision, tous ont pu montrer de quel bois ils se chauffaient. 

Les membres du CBR qualifiés en précision

Avec quelques nations très solides en sport boules (Italie, France, Croatie notamment), les licenciés du Club Bouliste du Rocher avaient fort à faire pour se qualifier, notamment en doublette. 

Img 3916

Malheureusement pour eux, ils n'ont pas réussi à glaner un ticket pour les finales qui se dérouleront aujourd'hui, et ce que ce soit en U15, U18, U23 ou chez ces demoiselles. D'autant plus rageant que Matteo Maurin et Enzo Perrier sont passés tout proche d'une qualification après avoir éliminés les favoris italiens au terme d'une superbe partie. Mais ils n'ont pas réussi à franchir l'obstacle des barrages.

Img 3886

Cependant, six d'entre eux ont tout de même obtenu leur qualification pour le tir de précision. Jessica Samarati, passée proche d'une finale aux derniers Jeux Méditerranéens, et Estelle Abelfo, pour les demoiselles, tandis que chez les garçons il faudra regarder du côté de Gianni Bresciano, Victor Leporati ainsi que Matteo et Manuel Maurin. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos