Crédit agricole, la tête et les jambes

Sous l'impulsion de Jonathan Isoard, le Crédit Agricole Monaco a monté son équipe pour la No Finish Line 2013. Une équipe qui a été rejoint par un grand nombre de salariés français en poste dans les agences de la caisse régionale suite à sa création.

Ils sont reconnaissables sur le parcours de la No Finish Line. Il suffit de regarder leur t-shirt. De face, on y lit l'inscription "Crédit Agricole Succursale de Monaco", inscrite à la verticale. De dos, on peut y apercevoir une phrase au graphisme d'une plume enfantine, "L'équipe Crédit Agricole Provence Côte d'Azur se mobilise pour l'enfance". 

Une maxime qui résume bien l'état d'esprit défendu par Jonathan Isoard, l'un des premiers de la succursale de Monaco à avoir enfilé short et baskets pour la bonne cause. "J'y participe depuis 2011 à titre personnel. J'avais entendu parler de la course et de la cause, donc je me suis lancé tout seul pendant deux ans", explique celui qui est aussi un coureur émérite, avec plusieurs courses de la région à son actif et notamment le marathon Nice-Cannes accroché à son tableau de chasse. Le jeune papa a d'ailleurs rapidement fait des émules au sein de la succursale de Monaco. "J'ai fini par en parler autour de moi à la banque et ils ont trouvé que c'était une bonne idée, que c'était fédérateur pour tout le monde et on a monté la première équipe Crédit Agricole  en 2013 dans le but de s'associer à cette belle œuvre", explique Jonathan.

Mobilisation

"La direction avait bien accueilli le projet, c'est eux qui étaient un peu à l'initiative de ça parce qu'ils m'ont dit que ce que je faisais était sympa et qu'ils ont décidé de le proposer aux autres. Ça a plu tout de suite, d'abord aux coureurs qui ont l'habitude de faire la course à pied et ensuite aux autres collègues qui venaient marcher entre midi et deux ou qui avaient entendu parler de la course, ou pour certains qui y avaient participé aléatoirement ou avec des conjoints", détaille celui qui a intégré la succursale monégasque il y a un peu moins de 10 ans. 

Img 2109

Et dès la première année, ses collègues se sont tout de suite mobilisés pour la course. Mais jamais dans l'optique de réaliser une performance. Car comme l'explique Jonathan, "l'important est surtout de participer, d'apporter sa contribution. On n'a pas réellement de notion de performance car chacun fait comme il peut, en fonction de son temps libre et de sa situation. C'est comme un don que l'on fait, à la différence près que l'on marche ou qu'on court pour le faire." Avec une prise en charge des inscriptions par le Crédit Agricole, les employés du groupe n'ont qu'à donner de leur personne pour faire avancer la cause défendue par Children and Future et la No Finish Line.

Coureurs et marcheurs unis pour les enfants

Si la mobilisation est forte, comme pour beaucoup d'autres participants, tous les membres de l'équipe ne sont pas forcément des coureurs émérites. "Il n'y a pas que des accros du sport, c'est vraiment le plaisir de partager ce moment, cette course. Marcher fait aussi du bien et cela permet de profiter d'un moment agréable." D'autant que le changement de parcours initié l'an dernier a été plutôt bien accueilli par l'ensemble des collègues de Jonathan. Et ce même si le nouveau circuit, placé à Fontvieille, autour du Chapiteau, a eu tendance à éloigner un peu plus les salariés du Crédit Agricole Monaco de leur agence. "Le circuit est très agréable, avec plus d'espace et c'est vraiment sympa quand on a du beau temps comme cette année", note Jonathan. 

Img 2116

Pendant la pause déjeuner, avant d'arriver au bureau le matin ou en partant le soir, tous prennent sur leur temps libre pour aller avaler quelques kilomètres sur le tracé de la No Finish Line. Et en fonction du moment choisi, cela peut aussi être l'occasion de croiser des employés d'agences de la caisse régionale Provence-Côte d'Azur, puisqu'eux aussi ont rejoint l'aventure. "Là aussi ça s'est bien développé et ça a permis un échange avec nos collègues français. Certains dans l'esprit sportif, qui viennent passer le week-end sur Monaco, ils en profitent pour aller à la foire, parce que c'est assez sympa en famille, ça a permis aussi de faire connaître le Crédit Agricole Monaco à tout le monde au travers d'un évènement informel et pour la bonne cause." Une cause qui réunit tout le monde, de la direction aux collaborateurs, le temps de quelques tours de piste, et sans doute un peu plus. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Le Crédit Agricole et la No Finish Line en chiffres

Rapidement rejoints par les employés de la caisse régionale Provence - Côte d'Azur, les collaborateurs du Crédit Agricole Monaco et leurs collègues français commencent à avoir pas mal de kilomètres au compteur depuis 2013. Après une première année à plus de 1 600 km, le chiffre n'a cessé de grimper en 2014 et 2015, avec une pointe à plus de 3 000 km l'année dernière. Et malgré une petite baisse cette année, les différents membre de l'équipe Crédit Agricole ont contribué à parcourir quelque 8 319,525 km depuis 4 ans.